AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
forum en hiatus voir ici

Partagez | 
 

 It's a story about love...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: It's a story about love...   Mar 21 Aoû - 16:50


Rebecca Abbott

22 ans ✾ Happy and Successful ✾ Sans profession


Nom: Abbott Prénom(s): Rebecca Lucie Date et lieu de Naissance : 1er mars 1828 Situation : Célibataire Métier : Sans profession Passe-Temps : Bechy aime lire et écrire. C'est pour elle un moyen de s'évader et de rêver. Elle aime aussi la peinture, bien qu'elle ne soit pas des plus douée dans ce domaine ! Groupe : Happy and Successful Caractère: joyeuse, passionnée, romantique, rêveuse, un peu naive par moment, bonne vivante, attentionnée.

Si votre personnage était un personnage de roman du 19ème, lequel serait-il? Je dirais Marianne Dashwood dans Raisons et Sentiments. Une jeune fille à fleur de peau, passionnée de poésie et de musique, avec des idées bien arrêtées sur le monde, les gens, l'amour, etc !! Avatar: Clémence Poesy

✾ ✾ ✾ ✾ ✾

The man is a giddy thing



20 août 1850, Milton, Angleterre.

Le papier est plus patient que les hommes. Ce dicton me traversa l'esprit alors qu'un jour de légère mélancolie je m'ennuyais à cent sous l'heure, la tête appuyée sur les mains, trop cafardeuse pour me décider à sortir et profiter du soleil revenu. Oui, en effet le papier est patient ; voilà 22 ans qu’il m’attend. J’ai toujours aimé écrire des poèmes, mettre sur papier mes rêves pour les rendre un peu plus réaliste. Mais je me sais bien trop désordonnée pour tenir un Journal. Pourtant l’envie me vient à cet instant de ma vie de retracer mon passé, de parler de mon enfance, de mes premiers émois affectifs, et de toutes les choses dont je n’ai jamais osé parler à personne.
Aujourd’hui j’ai décidé de me lancer. Me voilà arrivée au point de départ d’une nouvelle aventure, l’écriture de mon Journal intime.

Je suis née le premier jours du moi de mars 1828, c’était il y a 22 ans. Mes parents habitaient une petite maison à la campagne, dans le village de Hilton. Mon père, Peter Abbott, était cordonnier et possédait un petit commerce de qualité, qu’il avait hérité de son père et de son grand-père. Ma mère, Anne, était issue d’une famille bourgeoise de Milton et n’avais sûrement pas pour destin d’épouser un simple artisan. Mais la vie nous réserve parfois des surprises, et mes parents l’ont apprit à leurs dépends. Mes grands-parents maternels possédaient une maison de campagne à Hilton, ils y venaient souvent passer le week-end, comme il est toujours coutume aujourd’hui de le faire lorsqu’on est un riche bourgeois. Ma mère et son frère aimaient par-dessus tout se promener dans le bourg du village pour y observer les échoppes les jours de marché. C’est par un concours de circonstance que mes parents ont échangé leur premier regard ; un regard qui changeât de nombreuses vies. Je ne sais que peut de choses sur la suite des évènements, juste que ma mère un soir, lassée des réprimandes de son père, avait décidé de s’enfuir de chez elle et d’aller retrouver celui qu’elle aimait. Ils voulaient se marier. C’est finalement ce qu’ils ont fait, en cachette. Je suis venue au monde quelques mois plus tard, moi le fruit d’un amour défendu et rejeter de tous. La famille de ma mère à vécue tout ceci comme une véritable humiliation. Mon grand-père en fut profondément touché et en tomba malade. Ma grand-mère n’osait même plus sortir pour se rendre à l’office le dimanche, tellement honteuse des actes de sa fille cadette.

Si tout semblait sourire à mes parents, le malheur s’abattit bien vite sur notre famille. Ma naissance fut particulièrement éprouvante et ma mère, qui accoucha presque seule, ne supporta pas la douleur et y succomba le soir même. Le choc fut de taille pour mon pauvre père, qui ne se remis jamais de la mort de sa femme. Je n’ai jamais connu ma mère, mais je sais par mon père qu’elle était une femme douce et aimante, intelligente et qu’elle avait de grand goût pour l’art. Mon père était profondément amoureux d’elle et il en parlait toujours les larmes aux yeux. Elle avait donné sa vie pour lui, tout quitté, renié sa famille et ses origines, tiré un trait sur une vie mondaine et luxueuse qui lui était promise. Elle avait préféré l’amour à l’argent, et pour ceci j’étais admirative. J’aurais aimé qu’elle me serre dans ses bras, l’entendre de conter des histoires et apprendre auprès d’elle la manière d’être une femme.
Au lieu de ça j’ai grandi chez ma tante, Mary Northam, la sœur aînée de ma mère. Ma tante ma recueillit plus par obligation que par réel choix, à la mort de mon père. Il ne s’était jamais vraiment remis du décès de ma mère. Il avait baissé les bras face au destin, il avait du vendre son commerce pour payer ses dettes, et n’ayant plus d’activité il se laissait vivre… Ou plutôt devrai-je dire mourir. J’avais alors 5 ans quand la maladie l’emporta, me laissant seule au monde. La seule famille qu’il me restait était celle de ma mère. Les Northam avait donc reçu ma garde et étaient à présent chargé de mon éducation.
Je quittais alors la campagne pour emménager dans la ville grande de Milton. Je dois avouer aujourd’hui que vivre en ville ne me déplaît pas, on y rencontre des tas de gens cultivés et venus de tous horizons. On peut y suivre des cours de musique ou de peinture avec des professeurs de renoms, on peut participer à des salons littéraires, où encore se rendre à l’Opéra. Tant de choses impossibles à faire lorsqu’on habite en campagne. Mais revenons plutôt à mon arrivée chez les Northam ! J’ai eu beaucoup de mal à m’habituer à cette nouvelle vie, d’autant plus que ma cousine Susanna ne me facilitait pas la tâche. Agée de seulement un an de plus que moi, elle était une enfant gâtée, peu habituée à faire des concessions pour les autres. Elle ne m’appréciait pas, et c’était bien réciproque. Ma tante savais également me rappeler d’ou je venais et me répétais souvent les erreurs commises par ma mère.
Avec mon cousin James, les relations furent tout de suite différente. Bien qu’âgé de 3 ans de plus que moi, nous nous entendions à merveille. Mais plutôt devrais-je parler au présent ; nous nous entendons à merveille lui et moi ! A la fois protecteur et complice, James est pour moi un vrai confident ; il est la personne en qui j’ai toute confiance, celle avec qui je me sens bien. Le lien qui nous unit, je ne parviens toujours pas à l’expliquer. Comment peut-on expliquer un sentiment aussi fort et qui semble si indestructible ? Il est bien plus qu’un ami, plus qu’un frère… Je ne peux me l’avouer à moi-même pourtant je crois bien ressentir pour lui ce sentiment charnel, cette petite chose qu’on ne peut expliquer mais qui un jour vient en vous et ne vous quitte plus. James occupe toutes mes pensées, à chaque chose que je fais, chaque mot que je dis, il obsède mon esprit. Mais comment lui avouer. Comment lui dire que, moi sa pauvre cousine orpheline et née d’une alliance illégitime, je suis amoureuse de lui, et ce depuis plus de 10 ans ? Je ne parviens pas à savoir la nature de ses sentiments à lui. Il me couvre de sa gentillesse, me porte beaucoup d’attention mais ne semble me traiter que comme une sœur. Rien de plus. Je me refuse à croire qu’une histoire est possible entre-nous, d’autant plus qu’il doit entrer dans les ordres d’ici quelques mois. Rien ne sera plus jamais comme avant, et nous ne pourrons nous voir aussi souvent qu’actuellement. Sans compter que mon oncle voudra un jour me marier, et ça je ne le supporterais pas.

Voilà ou ma vie en est rendue aujourd’hui. Je suis une jeune fille de 22 ans, sans fiancé, ni avenir glorieux. Je passe mes journées à rêver mais jamais rien ne se réalise. Je sens que le vent va bientôt tourner pour moi… Mais dans quel sens, seul l’avenir nous le dira ! En attendent j’écris mon histoire et je vous invite à rêver avec moi.


✾ ✾ ✾ ✾ ✾

Derrière l'écran

Coucou tout le monde, moi c'est Pauline. J'ai découvert Pride and Prejudice, grâce à une pub sur un autre forum ou je suis inscrite et j'avoue que je ne suis pas déçue d'être tombée deçue !!



Dernière édition par Rebecca L. Abbott le Mer 22 Aoû - 18:12, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: It's a story about love...   Mar 21 Aoû - 16:55

Bienvenue parmi nous ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: It's a story about love...   Mar 21 Aoû - 17:33

Bienvenue jeune demoiselle
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: It's a story about love...   Mar 21 Aoû - 17:36

Bienvenue parmi nous!!!

FIGHTING pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: It's a story about love...   Mar 21 Aoû - 17:37

Beccaaaaa cheers
Comme je t'ai déjà dit, merci d'avoir pris mon scéna
Revenir en haut Aller en bas
avatar

L'opinion des êtres qui me sont indifférents m'est aussi très indifférente.


✾ FEAT. : ian somerhalder
✾ MULTICOMPTE : georgiana woodhouse
✾ ECRITS : 90
✾ STATUT RP : ouvert

MessageSujet: Re: It's a story about love...   Mar 21 Aoû - 19:36

Bienvenue Very Happy Ca fait toujours plaisir de voir des scénarios pris Smile
Bon courage pour ta fiche

_________________

Connaissez votre propre bonheur.
Tant que l’imagination des gens leur permettra de former de faux jugements sur notre conduite et de se décider sur de légers indices, nous serons toujours à la merci du hasard.
|| STILLNOTGINGER.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: It's a story about love...   Mar 21 Aoû - 19:37

Merci à tous pour votre accueil !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: It's a story about love...   Mar 21 Aoû - 20:49

Bienvenue à toi et bonne chance pour ta fiche, Clémence est un très bon choix !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: It's a story about love...   Mer 22 Aoû - 18:13

Juste pour vous prévenir que j'ai fini ma fiche !!
Oui je sais j'ai été rapide, mais j'étais tellement inspirée par Beca ^^
Enfin voilà à vous de juger maintenant Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: It's a story about love...   Jeu 23 Aoû - 8:27

Bienvenue parmi nous ! Et Clémence est tellement magnifique
Revenir en haut Aller en bas
avatar

je ne me sens pas en humeur, ce soir, de m'occuper des demoiselles qui font tapisserie.


✾ FEAT. : Tom Hiddleston
✾ MULTICOMPTE : Non
✾ ECRITS : 109
✾ STATUT RP : ouvert

MessageSujet: Re: It's a story about love...   Jeu 23 Aoû - 8:28

Alors, ma fiche te va très bien mais je ne peux te valider sans l'accord du créateur du scénario ^^
Du coup, bhé je te mets en suspends Wink

_________________
Never Forget
No man is offended by another man's admiration of the woman he loves; it is the woman only who can make it a torment.
© belladone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nineteenth-century.bbgraph.com/t12-youve-bewitched-me-body-and-soul-edward
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: It's a story about love...   Jeu 23 Aoû - 8:53

J'adore

Tu me reserves un RP hein ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

One half of the world cannot understand the pleasures of the other.


✾ FEAT. : jenna louise coleman
✾ MULTICOMPTE : william cavendish
✾ ECRITS : 134
✾ STATUT RP : ouvert

MessageSujet: Re: It's a story about love...   Jeu 23 Aoû - 8:58

Parfait, je te valide alors Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: It's a story about love...   Jeu 23 Aoû - 9:01

Oh ouiiiiii merci !!!
James tu es le premier sur la liste ^^
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: It's a story about love...   

Revenir en haut Aller en bas
 

It's a story about love...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Love Story ▬ Lucas E. Scott
» Absolarion Love.
» Maple story
» I love America
» Love Hina

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: ✾ It's over :: ✾ Fiches abandonnées-