AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
forum en hiatus voir ici

Partagez | 
 

 Ehawee Isabell James † Mais si dans ton langage, tu emploies le mot "sauvage", c'est que tes yeux sont remplis de nuages, de nuages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Ehawee Isabell James † Mais si dans ton langage, tu emploies le mot "sauvage", c'est que tes yeux sont remplis de nuages, de nuages   Dim 19 Aoû - 18:32


Ehawee Isabell James

dix-neuf ans ✾ Nature makes the wise man rich ✾ Éleveuse



Nom: James, celui de mon jeune époux Prénom(s): Ehawee, prénom Lakota qui signifie « Elle rit ». Mais, à notre mariage, j’ai été baptisée selon la coutume chrétienne, je fus appelée Isabell. Date et lieu de Naissance : Je suis née au printemps, le troisième jour du premier mois du calendrier chrétien de l’année 1831. Je suis née dans ma tribut, dans ce que le Sud-Est, mon époux appel ça le Texas. Situation : Je suis mariée. Métier : Mon époux possède un ranch, il y élève des vaches et des chevaux, qu’il dresse aussi. Je l’aide tous les jours, je m’occupe des chevaux, ils font partit de ma culture. Passe-Temps : Mon époux dit qu’il faut savoir lire, alors j’essaie de lire vos livres Anglais, sinon j’apprend à bien me tenir et votre langue. Groupe : Nature makes the wise man rich Caractère: C'est une jeune femme assez sauvage et qui aime la liberté. Elle est plutôt attentive aux choses, elle veut absolument s'appliquer pour pouvoir s'adapter au milieu dont lequel est issue son mari. Étant une amérindienne, elle est très à l'aise avec les animaux et les plantes, elle est du genre à respecter toute les formes de vie et bien qu'elle soit à présent chrétienne, elle n'a pas renié ses croyances. Elle ne supporte pas que les gens parlent d'elle derrière son dos et vit très mal son arrivée en Angleterre, elle n'y laisse rien paraitre pourtant, c'est une personne très fière.
Si votre personnage était un personnage de roman du 19ème, lequel serait-il? Je ne pense pas qu’il y ait un équivalent ! Avatar: Freida Pinto


✾ ✾ ✾ ✾ ✾

Derrière l'écran

C'est moi, Petrova, l'éternelle !



Dernière édition par Ehawee I. James le Lun 20 Aoû - 20:37, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Ehawee Isabell James † Mais si dans ton langage, tu emploies le mot "sauvage", c'est que tes yeux sont remplis de nuages, de nuages   Dim 19 Aoû - 18:33




✾ ✾ ✾ ✾ ✾

The man is a giddy thing


La vie, la nature et tout ce qui nous entoure fait partie de moi, je n'aimerais changer cela pour rien au monde. Pourtant, notre contrée a bien changé depuis que ces hommes se sont installés sur nos terres et nous ont pris nos bêtes. Je les haïssais pour cela, je n'étais qu'une enfant alors, mais déjà je les voyais comme des démons lorsque notre chef, mon père, nous racontait les histoires de notre peuple. Ils avaient tué des milliers d'entres-nous et aujourd'hui, les tribus Lakota n'étaient plus aussi vastes. Mais mère nature décide de nous mener vers des chemins que nous n'avions jamais envisagés, c'est pourquoi, moi Ehawee Catobas, allais être conduit jusqu'en Angleterre.
Ma vie était bien simple, je grandissais auprès des femmes de ma tribut, bien que j'eu un statut particulier puisque je pouvais monter des chevaux et aller où bon me semblait. Déjà enfant, j'étais très sauvage et je promettais à mon père que je repousserais les hommes blancs, les démons. Mon père beaucoup plus sage, me disait qu'il ne fallait pas s'en prendre à l'homme blanc, il était plus dangereux qu'on ne le pensait. C'était donc pour ça que ma tribut n'allait jamais à leur rencontre et que nous tentions le plus possible de vivre loin d'eux. Pourtant, en grandissant, je restais attiré, plus encore, obnubilé par eux. Près de notre site d'été se trouvait une grande maison avec un terrain immense qui abritait des chevaux et des vaches. Je devais avoir treize ans lorsque je décidais de m'approcher au plus près. Ces chevaux étaient sauvages avant d'être dressés. Nous le faisions nous aussi, mais d'une manière différente. C'est alors qu'un jeune blanc avait débarqué, il avait du comprendre que j'étais là, les chevaux s'étaient déplacés. J'avais voulu m'enfuir, mais quelque chose m'avait fait rester.Il n'avait pas l'air méchant, au contraire, il avait essayé de communiquer avec moi, mais sans succès, nous ne parlions pas la même langue, alors nous avions joué. Le lendemain, j'y étais retourné, encore et encore. Il avait appris quelques mots de ma langue et j'en avais fait de même avec la sienne. Nous nous comprenions alors. Nous avions réussi à garder cette amitié secrète pendant quelques années, mais lorsque cette amitié se transforma en plus, il ne fut plus possible de se cacher longtemps. Au début, notre amour ne plut ni à sa famille, ni à la mienne. Mais, mon père pensait que cela pourrait peut-être nous aider à rester encore sur ces terres. John réussit à trouver une solution pour que sa famille m'accepte, il fallait que je devienne chrétienne et même si cela déplaisait à ma tribut, j'acceptais. Je ne reniais pas mes croyances pour autant. On s'était fiancé puis marié, je venais d'avoir dix-huit ans et lui, il en avait déjà vingt.
Cette année, nous avons reçu une mauvaise nouvelle, l’oncle de John était mort, il n’avait pas d’héritiers et voulait léguer son domaine à son seul neveu encore en vie. Nous avions alors quitté notre demeure et nous nous étions rendue en Angleterre, dans la ville de Histon. « Il te faudra porter des robes Anglaise, te comporter comme une Lady... Es-tu sûre ... » J’avais regardé John dans les yeux « Oui, John, je suis prête à vivre cette vie. » Il m’avait pris dans ses bras avant de rajouter. « Ils vont te juger, te regarder de travers, ils n’apprécieront pas. » « Tu m’aimes ? » lui avais-je alors demandé. « Oui pourquoi ? » « Dans ce cas, c’est tout ce qui m’importe. » Mon arrivé en Angleterre fut remarqué, tout le monde me regardait et me dévisageait. Je gardais la tête haute au bras de mon époux. Plus nous avancions dans la campagne, plus les regards étaient appuyés, haineux pour certains. Lorsque nous arrivions à la propriété, j’écarquillais les yeux. La demeure était immense. Les domestiques nous attendaient devant la porte. Ils me dévisagèrent, mais en comprenant que je serais leur nouvelle maîtresse, ils cessèrent. J’avais dit à mon époux que je me sentais prête, mais je sentais au fond de moi que c’était faux. La maison était trop grande et je me sentais mal à l’aise lorsque les domestiques venaient me servir, j’avais refusé qu’on m’habille et si devant moi on ne disait rien, je savais qu’entre eux, j’étais un grand sujet de conversation. Ma nouvelle vie ici s’annonçait difficile, mais John serait là.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Ehawee Isabell James † Mais si dans ton langage, tu emploies le mot "sauvage", c'est que tes yeux sont remplis de nuages, de nuages   Dim 19 Aoû - 19:18

Fiche terminée ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar

je ne me sens pas en humeur, ce soir, de m'occuper des demoiselles qui font tapisserie.


✾ FEAT. : Tom Hiddleston
✾ MULTICOMPTE : Non
✾ ECRITS : 109
✾ STATUT RP : ouvert

MessageSujet: Re: Ehawee Isabell James † Mais si dans ton langage, tu emploies le mot "sauvage", c'est que tes yeux sont remplis de nuages, de nuages   Dim 19 Aoû - 19:24

Fiche validée XD

_________________
Never Forget
No man is offended by another man's admiration of the woman he loves; it is the woman only who can make it a torment.
© belladone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nineteenth-century.bbgraph.com/t12-youve-bewitched-me-body-and-soul-edward
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Ehawee Isabell James † Mais si dans ton langage, tu emploies le mot "sauvage", c'est que tes yeux sont remplis de nuages, de nuages   Dim 19 Aoû - 19:25

Merci XD
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Ehawee Isabell James † Mais si dans ton langage, tu emploies le mot "sauvage", c'est que tes yeux sont remplis de nuages, de nuages   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ehawee Isabell James † Mais si dans ton langage, tu emploies le mot "sauvage", c'est que tes yeux sont remplis de nuages, de nuages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» THEME - Une salle pour réviser pitié ! [PV]
» La beauté s'achète ... Mais pas dans mon cas~ [LIBRE]
» On se fait chier n'est ce pas? [Max & sa future femme, mais seulement dans les rêves de celle ci]
» Questions sur l'integration d'Haiti au marche de la CARICOM
» Mais j'trouve pas d'refrain à notre histoire. Tous les mots qui m'viennent sont dérisoires. [Livre II - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: ✾ It's over :: ✾ Fiches abandonnées-