AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
forum en hiatus voir ici

Partagez | 
 

 Rose H. Robinson •• Une jeune femme aussi délicate que les pétales d'une rose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Rose H. Robinson •• Une jeune femme aussi délicate que les pétales d'une rose   Ven 17 Aoû - 11:51


Rose Hannah Robinson

23 ans ✾ Nature Makes The Wise Man Rich ✾ Aucun


Nom: Robinson Prénom(s): Sa mère souhaita la nommer Rose car elle trouvait son enfant aussi belle que cette magnifique fleur . C'est en hommage à son épouse que son père lui donna lui second prénom Hannah. Son père et ses frères l'appellent souvent Rosy. Date et lieu de Naissance : Elle est née le 19 juillet 1827, lors d'une matinée orageuse et chargée d'un air lourd et chaud, à Histon. Situation : Rose est "célibataire, libre comme l'air", comme elle aime le dire. Elle a déjà reçue une demande en mariage, mais son père refusa cette proposition, jugeant que le jeune homme n'était pas digne de sa fille chérie. Métier : Étant une femme, Rose ne travaille pas officiellement. Cependant, il lui arrive de donner un coup de main à son père, qui est forgeron. Mais, s'occuper de trois hommes, c'est déjà pas mal non ? Passe-Temps : Ce que Rose préfère, c'est les longues promenades à cheval en compagnie de ses frères, ou encore lire au bord d'un lac. Elle est également très adroite en dessin, aimant représenter tout ce qui l'entoure. Une vieille amie de la famille lui a également appris à jouer du piano; elle est encore très maladroite mais elle prend du plaisir à jouer et progresse rapidement. Groupe : Nature Makes The Wise Man Rich Caractère: Douce, Souriante, Têtue, Rêveuse, Intelligente, Sociale, Romantique, Heureuse de vivre, parfois naïve.
Si votre personnage était un personnage de roman du 19ème, lequel serait-il? Excellente question ^^ Je dirai un mélange de Jane Bennet pour la douceur et d'Elizabeth Bennet pour sa fraîcheur. Avatar: Emilie de Ravin

✾ ✾ ✾ ✾ ✾

The man is a giddy thing


« Promettez-le moi. S'il vous plaît Joseph. » Murmura faiblement Hannah Robinson, une de ses mains serrée entre celles de son mari. Ce dernier, les larmes perlant aux coins de ses yeux, secoua la tête. « Je ne peux m'y résoudre. Je n'y arriverai pas seul... J'en suis incapable. » [color=indigo]Hannah leva les yeux vers la sage-femme qui se trouvait dans un coin de la pièce, tenant entre ses bras le petit bébé au duvet blond qui venait de naître. Derrière la porte de la chambre se trouvaient Benjamin et Samuel, ses deux fils âgés de sept et cinq ans, que l'on n'avait pas autorisé à entrer. Hannah ne voulait pas qu'ils voient leur mère dans cet état, prête à rendre son ultime soupir. « Joseph... Ils ont besoin de vous... Lorsque je ne serai plus là, ils auront besoin de votre amour, de votre aide... Vous seul pouvez les guider désormais... Promettez-moi de bien t'occuper d'eux... Surtout notre fille... Les garçons sont déjà grands mais elle... Je vous en pris... Laissez-moi partir sereine... » Joseph Robinson regarda sa femme, cette femme à qui il portait un amour qui n'avait jamais faibli depuis leur union huit ans auparavant. Comment pouvait-elle lui demander cela ? Cela devait être elle qui s'occupait des enfants, les éduquer jusqu'à ce qu'ils soient assez grands pour travailler ; là c'était lui qui devait entrer en jeu. Mais à présent, il se retrouvait avec deux garçons de moins de dix ans et un nourrisson avec l'horrible sentiment qu'il ne serait jamais capable de s'occuper d'eux convenablement. Cependant, il ne pouvait dire cela à Hannah. Cette dernière, respirait faiblement, luttant péniblement pour rester consciente. Il ne pouvait la laisser partir dans le tourment. « Je vous le promet. » Un sourire paisible se dessina sur le visage d'Hannah qui ferma doucement les yeux. « Rose. Elle s'appelle Rose... » Ces mots s'échappèrent de ses lèvres, puis elle s'éteignit, aussi doucement que la flamme d'une bougie.

○○○○○

« Rose ! Je t'en supplie, ma chérie, fais attention, tu vas finir par tomber ! » Cria Joseph à sa fille de douze ans qui galopait sur le dos d'un cheval blanc, sa longue chevelure couleur des blés formant un voile derrière elle. « Ne vous inquiétez pas père ! Je pense qu'elle sait ce qu'elle fait ! » Répondit en riant Benjamin tandis que son frère Samuel surveillait attentivement sa sœur. Joseph ronchonna dans sa barbe mais dû admettre que son fils avait raison : sa fille avait décidément un don avec les chevaux. En quelques mois à peine, elle savait parfaitement monter à cheval et maîtrisait sa monture comme si elle avait fait cela toute sa vie. Les années qui avaient suivis le décès d'Hannah n'avaient guère été faciles pour la famille Robinson, mais ils s'en étaient tous bien sortis. Benjamin et Samuel étaient de solides gaillards et Rose était une enfant heureuse, pleine de vie et de bon sens. Joseph était vraiment fou de sa fille et cet amour, elle le lui rendait bien. Depuis ses plus jeunes années, Rose était une petite fille très facile à vivre et très intelligente, comprenant tout avec une facilité et une rapidité déconcertante. Curieuse, elle venait souvent observer son père exercer son métier de forgeron et se faisait toujours un plaisir de lui servir d'assistante. Tout comme Joseph, Samuel et Benjamin adoraient leur petite sœur et se livraient toujours volontiers à des jeux avec elle, la taquinaient ou bien la cajolaient. A la grande joie de Joseph, il avait réussi, malgré l'absence de sa femme, à faire de sa fille une charmante demoiselle. Elle se comportait déjà comme une petite femme d'intérieur, faisant la cuisine, le ménage et tout ce qu'il fallait pour faire le bonheur des « trois hommes de sa vie » comme elle s'amusait à appeler son père et ses frères aînés. Bien que n'ayant que peu de moyens, Joseph fit en sorte que Rose reçoive une bonne éducation, qu'elle soit une personne cultivée et bien élevée. C'était le souhait de son épouse, et il comptait bien le satisfaire.

○○○○○

« Non, non et non ! C'est mon dernier mot ! Je ne changerai pas d'avis ! » S'écria Joseph, les bras croisés et les sourcils froncés. Exaspérée, Rose tournait autour de lui, ne comprenant pas son refus si catégorique. « Mais père, pourquoi ? Vous avez été si brutal avec lui ! Il s'est pourtant montré très aimable ! Pourquoi avoir réagit ainsi ? » Un peu plus tôt dans la journée, s'était présenté un jeune homme du village de Histon. Commerçant, il avait autant la réputation d'avoir une vie aisée que d'être imbu de sa personne. Il était venu à la rencontre de Joseph afin de demander Rose en mariage. A la grande surprise de cette dernière, son père avait opposé un refus catégorique et avait chassé le jeune homme de chez lui. La jeune femme, stupéfaite par cette réaction, tentait de comprendre la décision de son père. « Je ne comprend pas. Vous ne cessez de me répéter que vous souhaitez un bon parti pour moi et, lorsqu'il s'en présente un, vous le jetez dehors ! » Joseph observa sa fille de dix-huit ans, déjà si adulte. « L'apprécie-tu ? » « Pardon ? » Rose se tourna vers on père sans comprendre. « Ce jeune homme, te plaisait-il ? » Répéta Joseph. La jeune femme ouvrit la bouche mais aucun son n'en sortit. Finalement, elle inspira et dit simplement : « Ce mariage serait bénéfique pour notre famille. » Joseph la regarda quelques instants puis déclara, satisfait : « Je ne te laisserai jamais partir avec un homme qui ne sera jamais digne de toi. »

○○○○○

« Père, je vais faire un tour au village !» Lança la jeune femme de vingt-trois ans en passant devant son père qui, marteau au poing, travaillait des fers à cheval. Il lui adressa un signe de la main pour signifier qu'il avait compris puis reprit sa tâche. D'un pas léger, Rose se rendit au village de Histon, histoire de faire un petit tour au marché et peut-être acheter un peu tissu (ses frères trouaient leurs vêtements à une vitesse ahurissante!). Une fois au marché où une foule de personnes se pressaient d'étals en étals, Rose observa les différentes marchandises proposées, s'arrêtant de tant à autres pour discuter avec quelques personnes connues. Soudain, alors qu'elle regardait avec intérêt des chapeaux, un enfant en train de courir passa si près d'elle qu'il la bouscula, la faisant perdre l'équilibre. Rose tomba sur le dos, entraînant dans sa chute un chevalet où était exposé une peinture. Confuse, la jeune femme se redressa en hâte et se rendit compte qu'elle avait endommagé le tableau. « Oh Seigneur ! Je suis vraiment désolée, ce n'était pas du tout volontaire ! » Tenta-t-elle se justifier au peintre qui l'avait aidé à se remettre sur pied. « Ce n'est rien... » Répondit celui-ci en ramassant le chevalet et en mettant le tableau usagé de côté. « Bien sûr que si c'est... » Commença Rose avant de s'interrompre, ses yeux rencontrant ceux, d'un magnifique bleu-gris, du peintre. L'homme devant elle, grand, les cheveux noirs et le visage sérieux, l'observait sans la moindre lueur de colère dans le regard. Rose ressentit alors une curieuse sensation, comme d'agréables chatouilles dans l'estomac. Elle sentit les battements de son cœur accélérer et, sans qu'elle en comprenne la raison ses joues s'empourprèrent. L'observant toujours attentivement, le peintre lui demanda si elle n'était pas blessée puis ils échangèrent quelques mots, Rose ne pouvant détacher ses yeux de lui. Il s'appelait Matthew, était nouveau venu à Histon et vivait de sa peinture. Lorsque Rose prit congés, il lui demanda simplement si elle se rendait souvent au marché, ce à quoi elle répondit positivement avant de repartir, le cœur léger comme un papillon et les joues rosies par cette délicieuse émotion qu'elle avait ressentie en présence du peintre...



✾ ✾ ✾ ✾ ✾

Derrière l'écran

Derrière la ravissante Emilie de Ravin se cache Alexandra ou, comme tout mes amis m'appellent, Tilly. J'ai 19 ans (depuis deux jours hé hé ^^) et je suis tombée ici parce que je recherchais un forum historique! Je serai très présente et j'essaye toujours de répondre rapidement au rps. Voili voilou, que puis-je ajouter... ? Ah oui : le design du forum est MA-GNI-FI-QUE !!!



Dernière édition par Rose H. Robinson le Ven 17 Aoû - 21:46, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Rose H. Robinson •• Une jeune femme aussi délicate que les pétales d'une rose   Ven 17 Aoû - 11:55

BIENVIENDUUUUU !
Amuse-toi bien en faisant ta fiche et rejoins-nous vite, plus on est de fou, plus on rit !
J'espère que tu es un peu folle ?!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Rose H. Robinson •• Une jeune femme aussi délicate que les pétales d'une rose   Ven 17 Aoû - 11:57

Oh la belle Emilie

Bienvenue!!!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

L'opinion des êtres qui me sont indifférents m'est aussi très indifférente.


✾ FEAT. : ian somerhalder
✾ MULTICOMPTE : georgiana woodhouse
✾ ECRITS : 90
✾ STATUT RP : ouvert

MessageSujet: Re: Rose H. Robinson •• Une jeune femme aussi délicate que les pétales d'une rose   Ven 17 Aoû - 12:06

Bienvenue Very Happy
Si tu as des questions, n'hésite pas Smile
En tout cas, excellent choix d'avatar

_________________

Connaissez votre propre bonheur.
Tant que l’imagination des gens leur permettra de former de faux jugements sur notre conduite et de se décider sur de légers indices, nous serons toujours à la merci du hasard.
|| STILLNOTGINGER.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

je ne me sens pas en humeur, ce soir, de m'occuper des demoiselles qui font tapisserie.


✾ FEAT. : Tom Hiddleston
✾ MULTICOMPTE : Non
✾ ECRITS : 109
✾ STATUT RP : ouvert

MessageSujet: Re: Rose H. Robinson •• Une jeune femme aussi délicate que les pétales d'une rose   Ven 17 Aoû - 12:32

Bienvenue
j'ai adoré Emily dans Once Upon a Time

_________________
Never Forget
No man is offended by another man's admiration of the woman he loves; it is the woman only who can make it a torment.
© belladone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nineteenth-century.bbgraph.com/t12-youve-bewitched-me-body-and-soul-edward
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Rose H. Robinson •• Une jeune femme aussi délicate que les pétales d'une rose   Ven 17 Aoû - 15:42

Merci beaucoup pour cet accueil! I love you
Ooooh il y a des gens qui connaissent Once Upon A Time ici ?! J'adoore!

Je peux être folle quand je m'y mets oui ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar

L'opinion des êtres qui me sont indifférents m'est aussi très indifférente.


✾ FEAT. : ian somerhalder
✾ MULTICOMPTE : georgiana woodhouse
✾ ECRITS : 90
✾ STATUT RP : ouvert

MessageSujet: Re: Rose H. Robinson •• Une jeune femme aussi délicate que les pétales d'une rose   Ven 17 Aoû - 15:52

uoat moi j'aime beaucoup, Edward c'est bien pire xd
En tout cas hâte de voir ce que tu vas faire d'Emilie I love you

_________________

Connaissez votre propre bonheur.
Tant que l’imagination des gens leur permettra de former de faux jugements sur notre conduite et de se décider sur de légers indices, nous serons toujours à la merci du hasard.
|| STILLNOTGINGER.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Rose H. Robinson •• Une jeune femme aussi délicate que les pétales d'une rose   Ven 17 Aoû - 15:53

J'adore, j'adore OUAT
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Rose H. Robinson •• Une jeune femme aussi délicate que les pétales d'une rose   Ven 17 Aoû - 21:47

Je pense avoir terminé ma fiche Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar

je ne me sens pas en humeur, ce soir, de m'occuper des demoiselles qui font tapisserie.


✾ FEAT. : Tom Hiddleston
✾ MULTICOMPTE : Non
✾ ECRITS : 109
✾ STATUT RP : ouvert

MessageSujet: Re: Rose H. Robinson •• Une jeune femme aussi délicate que les pétales d'une rose   Ven 17 Aoû - 22:24

Alors, je n'aime pas OUAT, j'en suis folle, c'est pire qu'une drogue, le 30 septembre je vais être intenabllllee XD
sinon à part ça j'ai l'honneur de te valider. Bon jeu sur PRIDE AND PREJUDICE

_________________
Never Forget
No man is offended by another man's admiration of the woman he loves; it is the woman only who can make it a torment.
© belladone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nineteenth-century.bbgraph.com/t12-youve-bewitched-me-body-and-soul-edward
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Rose H. Robinson •• Une jeune femme aussi délicate que les pétales d'une rose   Ven 17 Aoû - 22:28

J'adore tellement cette série, mais j'ai pas pu voir certains épisodes, je trouvais pas les liens !
Bref, bravo pour la validation, j'aime bien ton histoire
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Rose H. Robinson •• Une jeune femme aussi délicate que les pétales d'une rose   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rose H. Robinson •• Une jeune femme aussi délicate que les pétales d'une rose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jeune Femme Haitienne Vendue a Montreal Recherche identite
» L'arrivée d'une étrange jeune femme.
» Janvier 96 - La jeune femme qui ne ... - Londres - Rab'
» Catherine, Jeune et belle demoiselle
» un sac, un voleur et une magnifique jeune femme - Kyong Hee

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: ✾ It's over :: ✾ Fiches abandonnées-