AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
forum en hiatus voir ici

Partagez | 
 

 Gregory ♣ Happiness in marriage is entirely a matter of chance.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

je ne me sens pas en humeur, ce soir, de m'occuper des demoiselles qui font tapisserie.


✾ FEAT. : Tom Hiddleston
✾ MULTICOMPTE : Non
✾ ECRITS : 109
✾ STATUT RP : ouvert

MessageSujet: Gregory ♣ Happiness in marriage is entirely a matter of chance.    Dim 8 Sep - 12:38

Qui suis-je ?

Je m'appelle Gregory M. Crossam et suis né(e) en Le 21 juillet 1770 à Portsmouth, je suis donc agé(e) de 30 ans. Je suis propriétaire terrien, et j’appartiens donc au milieu de la gentry. Pour ce qui est de mes sentiments, bien que je n'aime pas en parler ainsi, je suis veuf. Je fais parti des Les "Mr Darcy". Mon visage? Il s'agit de Tom Hiddleston trouvé sur INDI-DATURA. Pour finir, si je devais me comparer à un personnage de fiction, je choisirais certainement On va dire Mr Darcy, parce qu'il est trop  .



Toute question
a une réponse


✾ Comment vous décririez-vous psychologiquement ?
La question, il ne se l'ai jamais vraiment posé. Au premier abord, Gregory n'est pas quelqu'un qui attire particulièrement. Naturellement froid, il a tendance à ne pas vraiment rechercher le contact humain et évite dès qui le peut toute mondanité sociale des gens de son rang. Il a tendance à être assez direct ce qui dérange la plus part du temps. C'est un homme qui possède des valeurs et qui a eu l’occasion de comprendre qu'on ne peut vivre en tournant le dos à celles ci. Influençable à une certaine époque, il est désormais difficile de le faire changer d'avis. Intelligent et instruit, il n'hésite pas à discuter de sujets telle la politique ou l'économie. Malgré son côté précieux, c'est quelqu'un qui reste abordable et qui n'hésite pas à donner des coups de mains. Il reste cependant très dur en amitié, ces amis sont rares et se comptent sur les doigts d'une main. Gregory est un homme qui montre peu ses sentiments et qui vit très bien comme ça. Il a d'ailleurs tendance à ne pas s'attacher... il l'a déjà aimer une fois et préférait éviter que ça recommence. Dans l'intimité, Gregory se relèvera doux et attentionné, voir même très prévenant mais cela reste rare. Tout dépend de la personne qui se trouve à ses côtés.

✾ Quels sont vos passe-temps favoris ?
Gregory passe beaucoup de temps dans la grande bibliothèque de la famille Cavendish. Il aime la lecture et s'y adonne dès qu'il a le temps pour ça. Cavalier émérite, il monte régulièrement et prend plaisir aux longues balades dans la campagne anglaise. Il adore les foires aux bestiaux et s'y rend régulièrement pour acquérir les meilleurs étalons. Il aime aussi la pèche ça le détend. Par contre, il se passe de la chasse, il n'y trouve aucun intérêt et préfère déguster l'animal en question que le pourchasser pendant toute la journée. Sa plus grande passion reste cependant la peinture et l'art du dessin. Il peut passer plusieurs à dessiner. Il a d'ailleurs de nombreux croquis et peintures d'une certaine Georgianna Woodhouse



Qui se cache
derrière l'écran


Moi c'est melo, et j'ai 25 ans.  J'ai connu Pride and Prejudice grâce à moi même xD, et en règle général, je serais présente 7 jours/7. Mon personnage est un personnage inventé , et je ne partirais pas sans dire J'aime le chocolat  


_________________
Never Forget
No man is offended by another man's admiration of the woman he loves; it is the woman only who can make it a torment.
© belladone.


Dernière édition par Gregory M. Crossman le Dim 8 Sep - 20:12, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nineteenth-century.bbgraph.com/t12-youve-bewitched-me-body-and-soul-edward
avatar

je ne me sens pas en humeur, ce soir, de m'occuper des demoiselles qui font tapisserie.


✾ FEAT. : Tom Hiddleston
✾ MULTICOMPTE : Non
✾ ECRITS : 109
✾ STATUT RP : ouvert

MessageSujet: Re: Gregory ♣ Happiness in marriage is entirely a matter of chance.    Dim 8 Sep - 12:38



Everyone
has a story to tell


La famille Crossman est une riche famille originaire de Portsmouth dans le sud du Hamshire. Le père de Gregory est un rentier bien connu qui a réussi avec le temps à posséder de nombreuses terres. Sa rente annuel s'élève d'ailleurs à plus de 10000 livres par an. Mais passons, cela n'est sûrement pas le plus important. Gregory est le premier enfant vivant du couple. Avant lui, sa mère donna la vie à un enfant mort né qui entraîna chez elle une certaine appréhension à l'idée de redonner la vie. L'arrivée de Gregory fut donc vu comme une véritable bénédiction. L'homme peut donc se vanter d'avoir été désiré et choyé. Premier enfant de la famille Crossman, il a toujours été vu comme le véritable héritier et a été éduqué en tant que tel. Mais voilà, bien rapidement, le gamin se montre entêté, en proie à des envies de libertés et de philosophie. De quoi surprendre sa famille qui met alors les bouchées doubles pour faire de leur fils aîné, un gentleman digne de ce nom et surtout apte à assumer ses prochaines fonctions. Avec le temps, Gregory s'est plongé dans les études, mais il y a toujours eu une partie de lui qui rêvait à une vie différente. Une vie ou il serait libre de choisir  son destin...
Quand il y regardait de plus près. Tout était déjà tracé. Il n'avait même pas 3 ans que sa future épouse était déjà choisie... Comment s'épanouir dans ce genre de climat familial. Quand vous n'êtes plus qu'un objet de luxe qui sert à valoriser votre famille. Certes, il aurait du en être fier, mais il s'était toujours senti emprisonné par cette fonction et ce sentiment ne l'a jamais quitté.

De son enfance, il se souvient de peu de choses positives, si ce n'est le regard enjôleur de Miss Woodhouse. Au départ, elle n'était qu'une enfant pénible qui se promenait dans ses champs avec sa sœur, jugé sur ce poney incongru qui ressemblait plus à un âne qu'à un cheval de sang. Et pourtant, plus les années passèrent et plus la jeune femme se façonne un caractère qui allait de paire avec celui de Gregory. Différents... mais ressemblants. Il y avait quelque chose dans son regard qui le happait totalement. A 16 ans, Georgianna Woodhouse n'était plus une enfant mais une femme en devenir et le regard de Gregory à son égard avait bien changé. Voisins, ils leur arrivaient de se croiser régulièrement dans la campagne avoisinante. Au départ, leurs salutations n'étaient rien que de simples politesses mais avec le temps celles-ci devinrent un peu plus passionnées , tout en restant platoniques. Ils pouvaient parler de mille et un sujet de conversations sans jamais se lasser de la présence de l'autre. Le jeune âge de Mis Woodhouse aurait pu le freiner mais dans ce genre d'histoire, on est souvent bien peu raisonnable. Gregory possédait assez de force de caractère pour s'opposé à ses parents et pour épouser une femme qu'il jugerait digne de lui. Le plus important demeurait les sentiments qu'il éprouvait à son égard et pour Georgianna, il n'avait tout simplement aucun doute.

Il avait même prévu de la demander en fiançailles. Pour la plupart des personnes communes aux deux familles, celui ci était une évidence. Et pour les deux jeunes gens ils en allaient de même. Cependant la vie en décida tout autrement. Miss Woodhouse du faire face à un accident tragique. Son père décéda subitement ce qui laissa la famille dans un profond désarroi. Monsieur Woodhouse possédait un fils d'un autre mariage qui hérita bien entendu de ses biens, laissant les femmes de la famille Woodhouse avec un bien maigre revenu. Cela ne changea rien aux sentiments qu'il éprouvait pour Geogie et il était toujours bien décidé à l'épouser. Seulement, il n'avait pas pensé à un détail. Peu de temps après, son père leur apprit la futur ruine de leur famille à cause de nombreuses dettes de jeu. Cette situation financière resta cachée aux yeux de tous et Gregory se trouva obliger d'épouser une femme de riche famille. Sa mère opta pour Emilie Dashwood, une beauté fanée mais au pécule important. C'est ainsi qu'il se retrouva marié à une femme dont la simple vue lui montrait tout ce qu'il avait perdu. Par honte, il n'osa même pas annoncer la nouvelle à sa douce Georgie et préféra disparaître à Londres.

Durant de nombreuses années, il en voulu à sa femme et à sa famille. Il n'adressa plus jamais la parole à son père si ce n'est pour de rares occasions. Gregory était tombé dans les pièges des mœurs anglaises et s'était retrouvée dans l’incapacité de s'en dégager. L'image de Georgianna ne le quitta jamais vraiment. Peintre émérite, il a passé de nombreuses années à dessiner ses traits mais aucun tableau ne pu le satisfaire. Ils n'étaient qu'un pale reflet de la femme qu'il avait aimé. Pour l'oublier et pour oublier le mal qu'il avait du lui faire, il plongea dans le travail et réussi en quelques années à faire doubler son pécule en plongeant dans différentes affaires qui lui rapportèrent énormément d'argent. Avec le temps, il commença à apprécier sa femme, mais il ne put jamais l'aimer. 4 ans après leur mariage, celle ci mourut en couche et l'enfant avec elle. Gregory se surprit lui même en n’éprouvant que peu de choses lors de ce tragique événement. Au contraire, il sentait presque libéré d'un poids qui n'était plus capable de porter. Et ce sentiment le rendait malade. Comment pouvait il penser ainsi ? Avait-il perdu toute son humanité au cours des années qui s'étaient écoulés. N'était-il plus que l'ombre de lui même ?

A la suite du décès de sa femme, il commença à rentrer dans des cercles peu fréquentables. Celui des bars pour homme aisée ou les femmes de joies étaient légions. C'est dans un de ses bars qu'il fit la rencontre de William Cavendish. Aussi différent qu'ils puissent l'être, une réelle amitié les lia rapidement. Sûrement à cause de leur volonté à refuser de n'être que des pions. C'est cette amitié qui a conduit Gregory à Steventon petit village dans le Hamshire. Il est à la recherche d'une nouvelle demeure pour élargir sa large palette de biens... Il ignore cependant que la femme que son ami vient d'épouser n'est personne d'autre que la sœur aînée de la famille Woodhouse. Et pour améliorer la situation, celle ci vient juste d'inviter sa sœur à vivre avec eux... Une rencontre qui risque bien de le bouleverser...


_________________
Never Forget
No man is offended by another man's admiration of the woman he loves; it is the woman only who can make it a torment.
© belladone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nineteenth-century.bbgraph.com/t12-youve-bewitched-me-body-and-soul-edward
 

Gregory ♣ Happiness in marriage is entirely a matter of chance.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 06. One less margarita, one more trip to the shrink - PV Gregory
» 07. Need you now [PV Gregory Grimson]
» Happiness is free.
» pursuit of happiness + le 16/10 à 15h54
» PURSUIT OF HAPPINESS - le 03/12/12 vers 14h20

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: ✾ Between Us :: ✾ Fiches validées-