AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
forum en hiatus voir ici

Partagez | 
 

 SARAH ANN ζ funambules imbéciles, on abîme nos vies fragiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: SARAH ANN ζ funambules imbéciles, on abîme nos vies fragiles   Dim 14 Oct - 16:13


Sarah-Ann Elizabeth "Lizzie" Silas

vingt ans ✾ happy and succesful ✾ sans emploi


Nom: Silas Prénoms: Sarah-Ann Elizabeth, couramment appelée Lizzie Date et lieu de Naissance : le 20 mai 1830, à Histon, où elle a toujours vécuSituation : célibataire Métier : sans emploie, elle a assez d'argent pour se le permettre. Cependant elle aimerait devenir cuisinière. Passe-Temps :la lecture, l'équitation, la danse de salon et le chant. Groupe :happy and succesful Caractère: Lizzie est une jeune fille très bien éduquée. Elle connait par coeur ses cours de bonnes manières qu'elle prend soin d'appliquer chaque jour, à chaque moment de la journée. C'est une jeune femme très douée dans ce qu'elle fait, exceptée dans la cuisine, mais elle se bat corps et âme pour progresser. Pour ce qui est de ses défauts, elle aime sortir, et passer sa journée dans des endroits fréquentés par ce que ses parents appellent le peuple.
Si votre personnage était un personnage de roman du 19ème, lequel serait-il?Elle ne serait pas un personnage de roman, mais de théâtre, Louise Strozzi, de Lorenzaccio. Pour son côté, jeune femme se fichant éperdument de ce qu'on peut dire d'elle. Évidemment, elle meurt avant la fin de la pièce, mais Lizzie serait sans doute ce genre de jeune fille.Avatar: Jessica Brown Findlay

✾ ✾ ✾ ✾ ✾

The man is a giddy thing


Le vingt mai mille-huit-cent-trente, où le jour de la naissance de la première fille du marquis et de la marquise de Silas. Leur premier enfant, dont ils étaient tous deux on ne peut plus fier. Ils avaient donné naissance à leur fille dans leur château, au désir de la marquise, assistée d'alors tous leurs domestiques. Madame la Marquise tenait alors dans ses bras celle qui était à ses yeux la plus belle petite fille du monde, une demoiselle brune aux yeux bleues. La jeune fille reçut, dès qu'elle fût en âge de parler et de marcher, l'éducation la plus parfaite qu'ils soient, ses parents étant intransigeant, et pensant au fait qu'elle allait devenir la futur marquise, ils voulaient faire d'elle une jeune femme digne de ce nom. Elle était douée et passait son temps à lire, à écrire, à faire des maths. Sa gouvernante était la femme la plus gentille du monde, et Lizzie l'appréciait vraiment. Mais la jeune femme grandissait et plus le temps passait, plus elle s'émancipait. À l'âge de seize ans, Lizzie arrêta les cours que lui donnait sa gouvernante, et devint une jeune femme passionnée de lecture, qui passait son temps à lire toutes sortes de romans ou de livres sur l'histoire de l'Angleterre.

À l'âge de dix-huit ans, Lizzie commençait à participer à des bals, auxquels elle était amenée de force par ses parents. Elle n'aimait pas sortir, et s'exposer au milieu de l'aristocratie anglaise. Elle préférait de loin trainer dans les petites boutiques des rues populaires de Hilston. Mais étant respectueuse envers ses parents, elle se contentait de les suivre. Un soir, alors qu'elle était assise seule à sa table pendant que ses parents dansaient, un jeune homme, du nom de Henry, vint l'accoster pour lui proposer de danser. Elle se leva, et accepta. Ils dansèrent alors pendant toute la soirée en riant aux éclats. Il était le fils d'un duc de la campagne anglaise, et Lizzie l'appréciait beaucoup. Ils se revirent alors à la soirée suivante, puis celle d'après et ainsi de suite, jusqu'à ce que s'en suivit un premier baiser. Lizzie n'avait jamais connu d'homme avant lui, et il en était de même pour Henry. Il n'avait que deux ans de plus qu'elle, et devenait, au bout d'un an, comme un membre de la famille Silas. Mais alors que Lizzie pensait vivre la vie la plus parfaite qu'il soit, elle découvrit que l'homme qu'elle aimait avait plusieurs maitresses, trois pour être exact, qu'il voyait lorsque Sarah était en déplacement avec ses parents qui voyageaient beaucoup. La jeune vit alors tous les espoirs qu'elle fondait en cet homme s'effondrer, décidant de couper les ponts avec lui et sa famille.

Sarah-Ann eut beaucoup de mal à se remettre de cette rupture. Elle resta enfermée dans sa chambre pendant deux longues semaines, durant lesquelles elle essayait tant bien que mal d'effacer les espoirs de mariage et d'enfants qu'elle avait fondé en Henry. Mais au bout de ses deux longues semaines, et grâce à l'aide de ses parents, elle s'en remit. Elle recommença à vivre la vie qu'elle avait vécu jusque sa rencontre avec l'homme dont elle avait presque réussit à oublier le nom. Elle recommençait donc à lire, à écrire, à danser, parfois même à chanter, et avait également développé un gout pour la cuisine. En effet, les domestiques s'étant relayer pour prendre soin de Sarah-Ann, elle avait rencontrer Tom, le cuisinier, qui lui avait fait prendre gout à la cuisine. Chaque jour, elle descendait donc avec les domestiques pour prendre des cours de cuisine, contre l'avis de ses parents qui ne trouvaient pas cela raisonnable de côtoyer "ce genre de personne". Mais Lizzie n'écoutait plus, ou du moins, écoutait moins ses parents, et préférait vivre sa vie comme elle le sentait. Elle aimait côtoyer les domestiques qui, pour certains, travaillaient pour la famille Silas depuis que Sarah était petite. Et ajouté à cela, elle appréciait vraiment la compagnie de Tom, qu'elle voyait désormais comme un ami, plus que comme son domestique...

✾ ✾ ✾ ✾ ✾

Derrière l'écran

YOOOOO Alors moi c'est Noémie, mais vous pouvez m'appeler Nono, ou Sue, comme vous préférez. J'ai dix-sept ans, et je suis bretonne. J'ai découvert le forum grâce au mail de bazzart, ou de prd, je ne sais plus, et j'adore, parce que je suis une fan de Downton Abbey, et de l'époque victorienne anglaise, bref, le forum parfait à mes yeux, et puis, Pride & Prejudice quoi **



Dernière édition par Sarah-Ann E. Silas le Dim 14 Oct - 21:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: SARAH ANN ζ funambules imbéciles, on abîme nos vies fragiles   Dim 14 Oct - 17:31

Ma fiche est terminée **
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: SARAH ANN ζ funambules imbéciles, on abîme nos vies fragiles   Dim 14 Oct - 17:56

Hey ! Bienvenue Noémie et j'aime beaucoup Dowton Abbey également que ton histoire !!! ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: SARAH ANN ζ funambules imbéciles, on abîme nos vies fragiles   Dim 14 Oct - 19:51

Merci ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar

L'opinion des êtres qui me sont indifférents m'est aussi très indifférente.


✾ FEAT. : ian somerhalder
✾ MULTICOMPTE : georgiana woodhouse
✾ ECRITS : 90
✾ STATUT RP : ouvert

MessageSujet: Re: SARAH ANN ζ funambules imbéciles, on abîme nos vies fragiles   Dim 14 Oct - 20:40

Bienvenue Smile J'aurais une question concernant ton histoire : alors si j'ai bien compirs, Lizzie était mariée à Henry ? Du coup elle a "juste " décidée de retourner vivre avec ses parents, ou ils ont même divorcé ? Sachant que dans les deux cas, cela risque d'être assez mal vu, et Lizzie serait exclue de certaines sociétés Wink

_________________

Connaissez votre propre bonheur.
Tant que l’imagination des gens leur permettra de former de faux jugements sur notre conduite et de se décider sur de légers indices, nous serons toujours à la merci du hasard.
|| STILLNOTGINGER.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: SARAH ANN ζ funambules imbéciles, on abîme nos vies fragiles   Dim 14 Oct - 21:10

Non non non, elle n'est pas mariée xD J'ai juste oublié de mettre "comme un membre de la famille". En gros, les parents de Lizzie eux-même fondaient leurs espoirs en lui et étaient prêt à les marier, jusqu'à ce que le malheur se produit. Je ne sais pas si c'est plus clair xD
Revenir en haut Aller en bas
avatar

L'opinion des êtres qui me sont indifférents m'est aussi très indifférente.


✾ FEAT. : ian somerhalder
✾ MULTICOMPTE : georgiana woodhouse
✾ ECRITS : 90
✾ STATUT RP : ouvert

MessageSujet: Re: SARAH ANN ζ funambules imbéciles, on abîme nos vies fragiles   Mar 16 Oct - 17:29

Désolée de l'attente Embarassed
Du coup c'est bon, je te valide Smile

_________________

Connaissez votre propre bonheur.
Tant que l’imagination des gens leur permettra de former de faux jugements sur notre conduite et de se décider sur de légers indices, nous serons toujours à la merci du hasard.
|| STILLNOTGINGER.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: SARAH ANN ζ funambules imbéciles, on abîme nos vies fragiles   Mar 16 Oct - 18:20

Pas de soucis ! Merciii Smile
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: SARAH ANN ζ funambules imbéciles, on abîme nos vies fragiles   

Revenir en haut Aller en bas
 

SARAH ANN ζ funambules imbéciles, on abîme nos vies fragiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 03. Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis (terminé)
» Une ******* dans le potage [Quête pour imbéciles, Lou et moi]
» Louve B. Kaffman -- Méfie-toi toujours des imbéciles, ils sont plus dangereux que les loups.
» Assouvir le monde. Quoique non, y a trop d'imbéciles - Feat Night Fury.
» A SUPPRIMER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: ✾ It's over :: ✾ Fiches abandonnées-