AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
forum en hiatus voir ici

Partagez | 
 

 Joanna ✾ I've seen hell, and it's white. Snow white.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Joanna ✾ I've seen hell, and it's white. Snow white.   Mar 28 Aoû - 21:42


Joanna Brown

24ans ✾ i've seen hell✾ ouvrière


Nom: Brown Prénom(s):Joanna Date et lieu de Naissance : 18/07/1826 Situation : célibataire Métier : ouvrière dans une usine de cotton Passe-Temps :à vrai dire, je n'ai pas vraiment le temps pour avoir un passe-temps. Je passe la plus grande partie de la journée à l'usine, et quand je rentre, je m'occupe de ma fille. Groupe :I've seen hell Caractère: Je n'aime pas vraiment répondre à ce genre de questions, tout simplement parce que je ne sais pas si j'arrive vraiment à dresser un portrait fidèle de moi-même. Je dirais que je suis quelqu'un de déterminée, qui ne se laisse pas descendre par la vie. Je continue à me battre pour ne pas couler. Sans doute que cela fait de moi une femme forte, du moins je ne suis plus timide comme j'ai pu l'être pendant mon enfance. Calme et respectueuse, voilà certainement deux autres adjectifs qui me décrivent plutôt bien. Romantique également, si l'on juge par ma relation avec Samuel. Mais je ne suis plus aussi naive qu'autre fois. A l'époque je croyais que l'amour qu'on se portait nous aiderait à surmonter tous les obstacles, mais j'ai fini par comprendre à quel point cela était ridicule. Maternelle, ma vie tourne désormais autour de ma fille, de son sourire. J'aimerais tellement pouvoir offrir une meilleure vie à mon petit ange, et pas comme seule perspective d'avenir de travailler dans une usine.
Si votre personnage était un personnage de roman du 19ème, lequel serait-il? Eliza Williams (junior) dans Raison et Sentiments Avatar: Imogen Poots

✾ ✾ ✾ ✾ ✾

Derrière l'écran

Je m'appelle Hime, et j'ai 22ans. J'ai découvert le forum via PRD, et que dire... J'adore ^^. J'aime beaucoup les forums historiques, et en plus là ca reprend une de mes oevres préférées, alors je suis comblée



Dernière édition par Joanna Brown le Mer 29 Aoû - 7:20, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Joanna ✾ I've seen hell, and it's white. Snow white.   Mar 28 Aoû - 21:43



The man is a giddy thing


I am nothing special, of this I am sure. I am a common woman with common thoughts and I've led a common life. There are no monuments dedicated to me and my name will soon be forgotten, but I've loved another with all my heart

Je vais vous conter une histoire sans doute un peu différente de celles que vous avez certainement l’habitude d’entendre. Je ne suis pas née dans une maison bourgeoise ou une grande demeure comme beaucoup d’héroïnes, mais dans une petite chaumière dans le Sussex, au Sud de Londres. Mon père n’était pas un gentleman, il n’avait rien de vraiment respectable enfaite. Il était connu pour être un buveur et bagarreur qui avait réussi à charmer la fille d’une famille de la petite bourgeoisie. Sans doute qu’à l’époque, ma mère était trop jeune, trop naïve et romantique pour voir ce que mon père était réellement. Peu de temps après, elle tomba enceinte, et afin de « cacher » ce malheur, mes grands-parents payaient généreusement l’homme qui avait séduit leur fille afin qu’il l’épouse. Après le mariage, ils coupèrent tout contact avec ma mère. Afin d’éviter tout scandale, ils avaient tout de même pris la précaution de trouver un endroit dans la petite ville de Heathfield, et c’est là que j’y suis née. Je me suis souvent demandé si ma mère n’avait pas regretté son comportement, si elle regrettait d’avoir succombé à mon père, car après leur mariage, rien ne fut plus comme avant. Au lieu de vivre dans une famille qui subvenait bien à ses besoins, elle devait désormais vivre auprès d’un époux qui avait perdu pratiquement toute sa « dote » aux jeux, et selon ce que j’avais entendu murmurer, il ne s’était que rarement passé un soir où il ne rentrait pas à la maison saoul. Voilà certainement rien de glorieux, ce n’est pas vraiment le genre de personnes auxquelles on se vante, mais si je dois raconter mon histoire, je dois également évoquer ce passage. En tout cas, mon père fut tué peu avant ma naissance lors d’une bagarre en taverne qui avait dégénérée, laissant ma mère seule et enceinte, mais surtout avec ses dettes. Sans doute que nous serions morts de faim, si une amie de ma mère n’aurait pas intercédé en sa faveur. Une amie de celle-ci, Mrs. Martins, cherchait une nourrice pour son deuxième enfant, et pourquoi ne pas lui conseiller ma mère ? Bref, peu après nous déménagions une fois de plus pour nous rendre à Bath. A l’époque je devais avoir deux mois.

J’ai donc grandi dans la demeure des Martins, comme soeur de lait de leur troisème fils, Samuel. Après que le petit dernière des Martins n’eut plus besoin de nourrice, la famille décida de garder ma mère en tant que servante, si bien que j’ai grandi là-bas. Certes, je n’étais que l’enfant d’une des servantes, mais d’une certaine manière, je faisais partie de la famille. Ou du moins, c’était l’impression que j’avais à l’époque, puisque j’étais le compagnon de jeu de mon 'frère'… Enfant timide, j’avais tendance à me cacher dans les jupes de ma mère, ou alors derrière Samuel. Il était en quelque sorte mon frère, mon protecteur, même d'une certaine manière mon exemple. Je voulais devenir aussi courageuse que lui, grimper aussi haut dans les arbres... Enfin, vous voyez le genre. Au départ, on nous laissait faire. 'Ils ne sont que des enfants' disaient-ils. Sans doute pensaient-ils qu'en grandissant, nous nous éloigneront l'un de l'autre, mais ce ne fut jamais vraiment le cas. Samuel commencait à devoir assister à des cours, tandis que moi je devais aider aux diverses taches à la maison. Et pourtant, nous trouvions toujours un moyen de nous retrouver, de nous raconter nos journées. A l'époque, il m'avait même appris à lire quand il avait compris que les symboles qu'il écrivait me passionnaient.

Devenue adolescente, j'entra au service du Duc en tant que servante. En apparence, Samuel et moi n'avaient plus rien en commun, nous étions passés à une simple relation maître / servante. Mais celui qui regardait de plus près aurait certainement remarqué qu'il existait toujours une grande complicité entre nous, mais cela était notre secret. Encore maintenant, nous passions beaucoup de temps ensembles, nous voyant en secret. Doucement, nos sentiments avaient évolué pour devenir d'une nature bien plus tendre, mais au départ, nous n'arrivions pas vraiment à nous en appercevoir. Quand on avait 14ans, Samuel fut envoyé en pensionnat, et je ne revis pas pendant deux longues années. Tous les deux avions changé lors que Samuel revint, Samuel n'était plus l'adolescent chétif qu'il avait été à son départ, et la petite fille que j'avais été commençait doucement à devenir une jeune femm. Seuls nos sentiments n'avaient pas changés, si bien que nous avions commencé une relation quelque temps après son retour. Après tout, il n'y avait rien de vraiment étonnant qu'un maitre couchait avec une de ses servantes, et tant que notre relation restait là, personne ne disait jamais rien. Enfin, au départ, notre relation n'était pas vraiment de ce genre. On se contentait d'être ensemble, de sentir la présence de l'autre, et ce n'était finalement qu'après nos fiancailles à vers nos dix-sept ans que tout changea. Fiançailles secrètes bien sûrs, car on ne savait que trop bien que sa famille n'accepterait jamais une telle relation. Mais on était jeunes, insouciants, et nous avions prévu de s'enfuir pour pouvoir être ensemble... Sauf que la famille de Samuel a du avoir vent decette affaire. Et comme souvent a cet époque, on réglait cette histoire d'une manière bien simple : je fus contrainte de partir, quand à Samuel... Je n'ai jamais appris s'il avait continué à vivre sur le domaine de ses parents ou non. Sans lettre de recommandation de la part de mes anciens patrons, il ne m'était bien entendu pas possible de trouver un autre travail en tant que servante, et il ne me restait finalement pas beaucoup d'options. J'avais entendus les gens parles des villes du Nord avec un certain dégoût, mais ils avaient également dit que là-bas il était facile de trouver un travail. Il ne me fallait pas savoir beaucoup plus pour décider de m'y rendre. Et c'est comme ca que j'avais atterri à Milton. A vrai dire, même dans mes pires cauchemars je ne m'étais pas imaginée de telles conditions de travail. Mais j'avais un salaire, et même un toit sur la tête, et c'était certainement tout ce que je pouvais espérer. Il est certainement difficile d'aggraver la situation dans laquelle je me trouvais, et pourtant, c'était le cas. Je mis assez longtemps à m'apercevoir que j'étais enceinte, et mon ventre avait déjà commencé à s'arrondir un peu lorsque j'avais enfin compris que la fatigue et les nausées ne venaient pas uniquement de ce travail exhaustant, mais également d'une autre cause... Sans argent, sans réelle sécurité pour l'avenir, j'ai donné naissance à une petite fille en 1844. Au départ, ce fut ma voisine qui la garda avec ses propres enfants pendant que je travaillais. Oh, bien sûr la noble société m'aurait fait sentir que je n'étais qu'une moins que rien, une femme qui n'avait rien, même pas un peu d'honneur, puisque j'avais eu une fille sans être mariée. Mais parmi les plus pauvres d'Histon, on s'entreaidait. Tout le monde avait autre chose à faire pour passer son temps à parler de telles choses. Certes, quelques uns devaient sans doute en parler derrière mon dos, mais je m'y étais habituée. Peut-être que si j'aurais eu honte de mes agissements, cela aurait été autre chose, mais je n'avais jamais rien regretté si ce n'était le fait comment toute cette histoire avec Samuel s'était terminée.





Dernière édition par Joanna Brown le Mer 29 Aoû - 7:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Joanna ✾ I've seen hell, and it's white. Snow white.   Mar 28 Aoû - 22:12

Bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Joanna ✾ I've seen hell, and it's white. Snow white.   Mer 29 Aoû - 7:21

Merci Very Happy

Je pense avoir terminé ma fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar

One half of the world cannot understand the pleasures of the other.


✾ FEAT. : jenna louise coleman
✾ MULTICOMPTE : william cavendish
✾ ECRITS : 134
✾ STATUT RP : ouvert

MessageSujet: Re: Joanna ✾ I've seen hell, and it's white. Snow white.   Mer 29 Aoû - 7:53

Bienvenue Very Happy J'en profite pour te valider Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Joanna ✾ I've seen hell, and it's white. Snow white.   Mer 29 Aoû - 9:42

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Joanna ✾ I've seen hell, and it's white. Snow white.   Mer 29 Aoû - 10:11

Bienvenue!!! Quelle bonne idée de faire une ouvrière
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Joanna ✾ I've seen hell, and it's white. Snow white.   Mer 29 Aoû - 11:49

Merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Joanna ✾ I've seen hell, and it's white. Snow white.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Joanna ✾ I've seen hell, and it's white. Snow white.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Welcome in Hell... [Ali & Ysi ]
» 05. What the hell are you waiting for.
» Welcome Hell
» Drag Me To Hell
» Gates Of hell " La porte des Enfers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: ✾ It's over :: ✾ Fiches abandonnées-