AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
forum en hiatus voir ici

Partagez | 
 

 Dear, Dear Mister Aubray

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Dear, Dear Mister Aubray   Lun 27 Aoû - 18:00


Dear, Dear Mister Aubray.


Cher Monsieur Aubray,

Lorsque je suis rentrée de chez vous il y a quelques jours, ma Tante a remarqué mon émoi. Je lui ai alors raconté que j'avais fait un malaise, sûrement dû à la chaleur du soleil, et que, passant par là, vous avez eu la bonne idée de me ramener chez vous en tout bien tout honneur dans le but que vos domestiques s'occupent de moi. Ne sachant pas qui j'étais, vous n'avez pas pu prévenir ma famille. Ma tante, Madame Thorpe, a tenu à vous remercier pour ce geste, elle ne cesse de répéter que vous m'avez certainement sauvé la vie. C'est pourquoi ma lettre s'accompagne de ce petit panier garnit avec un vin venant de la réserve personnelle de mon oncle.

Vous allez vous demander pourquoi je suis l'auteur de cette lettre, alors, plutôt que ma Tante. Je tenais à m'excuser une nouvelle fois, mais aussi à vous remercier. Vous m'aviez dit être un homme de parole et bien que je vous ai cru, j'avoue avec grande honte avoir eu peur que vous m'ayez trompé. Aujourd'hui, je sais que je peux pleinement vous faire confiance. Remerciez aussi votre Intendant, j'ai d'ailleurs glissé un petit cadeau pour celui-ci, de nouveaux boutons de manchette, il a eu la bonté de me raccompagné jusqu'à la demeure de mon Oncle. Vous étiez épuisé, je le sais, c'est pourquoi je lui ai dit de ne pas vous réveiller. J'ai aussi mis un chapeau pour votre gouvernante qui s'est occupé de moi lors de mon rétablissement.

J'espère vous revoir bientôt, en attente de votre réponse,

Mary Margaret.




Dernière édition par Mary Margaret W. Howard le Mar 4 Sep - 8:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Dear, Dear Mister Aubray   Ven 31 Aoû - 21:27



Miss Howard ;

Vous n’imaginez certainement pas ma surprise quand mon intendant m’a confié votre lettre ce matin. Une surprise, certes ! Mais une très agréable surprise. Et je ne saurais vous cacher que je suis très heureux de recevoir de vos nouvelles, et d’autant plus de savoir que votre court séjour à Darley Hill ne vous a pas laissé un amer sentiment vis-à-vis de mes gens ou encore de moi-même. Qui plus est je ne saurais vous tenir rigueur pour votre comportement, alors que le mien fut loin d’être exemplaire ce jour-là.

Sachez, néanmoins, que je ne saurais renier aucun de mes agissements, autant les bons que les mauvais. Je devrais vous écrire dans cette missive qu’il n’est bon pour aucun d’entre nous de suivre avec attention cette correspondance, mais j’en suis bien incapable. Je me perds dans les longues minutes passées loin de vous, et je n’attends qu’une chose. Notre prochaine rencontre. Seulement, je ne saurais que vous conseiller de venir accompagner, et j’en ferais de même. Evitons, à l’avenir, de reproduire les mêmes erreurs. Pour le bien de la communauté d’Histon, qui n’a certainement pas besoin d’enrichir ses potins de nos affaires personnelles, et surtout pour que votre avenir ne soit entaché d’aucune façon.

Je vous prierez, s’il vous plait, de remercier votre tante pour son panier. Et n’oubliez pas que si vous le souhaitez, vous pouvez toujours vous rendre à Darley Hill pour prendre quelque cours d’équitation ; et cette offre est valable pour vous comme pour le reste de votre famille.

Au plaisir de vous revoir.

Bartholomew Aubray.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Dear, Dear Mister Aubray   Mar 4 Sep - 9:33


Dear, Dear Mister Aubray.


Cher Bartholomew Aubray,

Je suis heureuse de vous lire. Pour votre comportement, celui-ci est tout pardonné, comment vous en vouloir encore ? Ma tante a été contente d'apprendre que vous aviez apprécié son cadeau de remerciement.
Pour notre correspondance, je sais que cela est mal, si jamais quelqu'un l'interceptait, je n'ose imaginer ce que cela pourrait engendrer, mais ne pas vous écrire m'est impossible et je vous avoue que l'attente d'une réponse de votre part a été insupportable.

Après une discussion avec ma cousine Flora sur votre proposition, nous avons décidé de venir à deux pour les cours d'équitation, elle aimerait tellement apprendre elle aussi. Nous devrions donc venir accompagné d'un chaperon, je ne sais pas encore qui, mais il y aura bien une personne en plus. Je vous tiendrais au courant du jour, pour nous mettre en accord.

À très bientôt mon très cher et au plaisir de vous revoir.

Mary Margaret.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Dear, Dear Mister Aubray   Mer 5 Sep - 18:40



Ma très chère Miss Howard ;


Dois-je vous avouer ce plaisir coupable qui né en moi à chaque fois que je reçois une de vos lettres ? Qu’il m’est extrêmement plaisant de penser qu’à chacune de mes missives vous pensez un peu plus à moi ; et que si mes réponses se font tardives c’est bien de mon entière responsabilité. Surement me prendrez-vous pour un fou, mais j’avoue, non sans craintes, prendre un temps infini pour vous écrire dans l’espoir de vous faire revenir sur mes terres. C’est une envie folle… Terrible qui me fait parfois revenir sur ceux qui furent nos pas lors de cette matinée où je vous ai rencontré la dernière fois.

Mais voilà que vous m’annoncez votre prochaine rencontre, et je me sens dès lors transi d’impatience. Impatient certes de vous revoir, je l’espère en de meilleures circonstances que lors de notre précédente rencontre. Mais tout aussi impatient de faire la connaissance de votre cousine. Et je suis tout aussi rassuré à l’idée que vous ayez pensé à vous munir d’un chaperon, puisque comme vous aurez pu le remarquer, on n’ose que trop peu me faire de réprimandes face à mes invités, mais mes employés ne sont pas aveugles et assurément peu habitué à de tels agissements.

Et pour cause, vous l’aurez certainement remarqué, mais je ne suis pas issu d’une famille fréquentant la haute société de notre famille, et ma fortune ne me vient pas de mes parents mais bien d’un travail fourni dès ma prime jeunesse. Alors, j’espère que vous comprendrez un peu mieux ma façon d’agir, et cet emportement dont je suis victime. C’est là une simple question d’éducation, mais sachez, que je fais de mon mieux pour pouvoir me présenter convenablement, et que j’y mettrais toute ma courtoisie lors de votre prochaine visite.

Dès que vous vous sentirez prêtes, faites-moi signe et je m’arrangerais pour que tout soit prêt pour vous accueillir.


Bartholomew Aubray.



Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Dear, Dear Mister Aubray   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dear, Dear Mister Aubray

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dear Journal ~
» Dear Diary ~ Elanore Loyld
» [ANIME] Dear Boys : Présentation
» Libre ♣ Oh dear, we're in trouble. | abandonné
» ☴ oh dear, we are in trouble

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: ✾ It's over :: ✾ Autres-