AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
forum en hiatus voir ici

Partagez | 
 

 Isobel ▬ Oh croyez moi, les hommes sont pétris d’arrogance ou de stupidité et quand ils sont aimable ils sont si influençable qu’ils ne pensent plus par eux-même.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Isobel ▬ Oh croyez moi, les hommes sont pétris d’arrogance ou de stupidité et quand ils sont aimable ils sont si influençable qu’ils ne pensent plus par eux-même.   Jeu 23 Aoû - 15:29


Isobel Baker

19 ans ✾ Happy & Successful ✾ Aucun mais elle joue parfois à la sage femme


Nom: J'ai eu la chance d'hériter du nom des Baker, une grande famille, mais c'est aussi mon fardeau. Prénom(s):Mon premier prénom est Isobel, bien que mes amis m'appellent Belle. J'ai aussi hérité d'un second prénom en l'honneur de ma défunte grand mère paternelle, Mary. Date et lieu de Naissance : Je suis née le 21 juin 1831 à Histon. Situation : Célibataire évidemment, je ne sais pas ce qu'elles ont toutes avec le mariage en ce moment?! Comment pourrais-je passer ma vie avec un homme qui ne me comprend pas sous prétexte que c'est un bon parti?! Métier : Et bien comme toutes les dames de ce monde je ne travaille pas, du moins officiellement. En effet il m'arrive d'aider mon père à son cabinet, surtout pour les accouchement. Passe-Temps : Vous me trouverez très peu en intérieur à lire un livre calmement, je suis plutôt le genre de fille qui adore se balader, explorer le monde, et monter à cheval! Cependant je m'installe régulièrement à mon bureau pour écrire, j'adore écrire, des livres souvent, mais personne ne peut les lire. Groupe :Happy & Successful voyons, nous sommes nobles. Caractère: Franche, elle n'a jamais la langue dans sa poche, il faut dire qu'elle déteste l'hypocrisie des grands de ce monde, c'est pourquoi elle adore les remettre à leur place avec classe et dignité. Tendre, il ne faut pas croire qu'elle soit méchante, bien au contraire Isobel est extrêmement protectrice. La jeune femme est également plutôt extravagante, et n'a jamais honte de rien, le savoir vivre et la politesse d'accord mais pas si cela l'empêche d'être elle-même. Très joueuse et souriante, elle incarne la joie de vivre à la perfection et s'émerveille d'un rien, loin d'être naïve elle apprécie juste les choses telles qu'elles sont, sans jamais penser aux conséquences. La jolie blonde est malheureusement le vilain petit canard de sa famille trop parfaite, orgueilleuse mais pas assez prétentieuse à leur goût peut-être, toujours est-il qu'elle est la fille qui attire l'attention mais que l'on voudrait cacher aux autres. Elle a conscience de sa beauté et en joue énormément, si les mondanités lui plaisent tant c'est parce qu'elle en profite pour séduire les hommes, cela l'amuse, mais elle ne s'offre pas à eux pour autant, elle attend toujours le grand amour, bien qu'elle tombe amoureuse régulièrement. Ce seul comportement agace bien souvent, sans aucun tact, elle s'attire bien souvent les foudres les jeunes femmes et s'entend bien mieux avec les hommes.
Si votre personnage était un personnage de roman du 19ème, lequel serait-il? Oula compliqué comme question... Alors je dirais, Elisabeth Bennett, franche et optimiste, mélangée à Marianne Dashwood car elle est passionnée et déteste les hypocrisies de la vie mondaine et les règles de savoir vivre trop contraignantes, le tout avec une point de Lydia Bennett pour le côté sans gène et extravaganteAvatar: Tamsin Egerton m'a offert son beau visage pour l'occasion, la robe d'époque lui sied si bien

✾ ✾ ✾ ✾ ✾

The man is a giddy thing


"Isobel?! Bon sang mais où est cette gamine? Et cela vous fait rire vous?!" Une brune plantureuse parcourait d'un pas vif le hall d'entré du manoir Baker, son souffle était rapide et on sentait à son ton angoissé qu'elle paniquait de ne pas trouver l'enfant alors que son mari, majordome riait à la voir s'affoler. "Arrête donc de courir comme ça, elle est probablement dehors à jouer avec les autres enfants du village." Cela n'était en rien rassurant pour la femme qui connaissait les retombés que cela aurait si la mère de la petite blonde l'apprenait. Cette dernière ne voulait surtout pas que sa fille fréquente les personnes de rang social inférieur, il fallait que Isobel apprenne à se sentir supérieur à eux car elle l'était, et pourtant la pauvre enfant ne comprenait pas ce comportement, comment pouvait-on rejeter des personnes qu'on ne connaissait pas sous prétexte qu'on avait plus d'argent?! Elle avait élevé Belle comme son enfant, lui offrant tout l'amour dont elle avait besoin, bien plus d'amour que lui offrait sa véritable mère. Il faut dire que la blondinette était une enfant perturbante, à la fois mature pour son âge, la langue toujours bien pendue, et surtout bien trop indisciplinée pour que sa génitrice prenne le temps de s'occuper d'elle. C'est pour toutes ces raisons que Mme Baker avait engagée cette nounou, une femme qui aurait tout le loisir de canaliser l'énergie de l'enfant, ou du moins d'essayer. C'est d'ailleurs cette tornade blonde qui entrait en courant, éclaboussant le sol de ses chaussures couvertes de terre, les cheveux emmêlés et le visage rosi par le froid. "Meredith! Meredith! Il faut que je te montre quelque chose!" L'attrapant au vol la gouvernante déposa sa main sur la bouche de la fillette pour la faire taire. " Moins fort. Votre soeur s'exerce au piano vous ne pouvez pas la déranger. Venez on va vous débarbouiller. " Meredith était la soeur ainée de Isobel, l'enfant prodige, calme et distinguée, tout le contraire de sa soeur que l'on éloignait toujours. Les deux fillettes se voulaient proches alors que leur famille faisait tout pour les séparer, ne pas gâcher la fille parfaite à cause de la seconde si imparfaite.

Enfermée dans une grange avec une de ses meilleures amies, Flora, Isobel Baker riait à gorge déployée des anecdotes que lui narrait son amie. La jolie blonde avait toujours été ainsi, franche et entière, faire dans la demi mesure ne l'intéressait pas. Alors qu'elle se laissait tomber dans la paille, se moquant totalement de l'apparence de sa robe ou de ses cheveux après ça, la jeune fille profitait de ses derniers instants à Histon. En effet ses parents, enfin surtout sa mère, son père se contentant d’acquiescer à tout ce qu'elle pouvait dire, avaient décidé de l'envoyer en pensionnat à Londres, afin que leur fille trop insouciante et honteuse, apprenne la vie comme il se doit pour être une héritière digne de ce nom. Fini sa petite vie tranquille à la campagne, fini ses escapades secrètes pour retrouver Flora, et heureusement, fini les reproches constants de sa mère qui voudrait qu'elle ressemble un peu plus à sa soeur. Oui tout allait changer pour elle, et pourtant Isobel, bien que triste de devoir quitter ses amis, était heureuse de découvrir la vrai vie, Londres, et tout ce que cela impliquait. Oh ça oui la jeune fille était très excitée à cette idée, elle gagnerait en liberté, elle qui avait toujours été indépendante, elle reviendrait, bien sûr, régulièrement pour voir sa famille mais surtout ses amis, peut-être que cet éloignement la rapprocherait même de sa grande soeur. Londres ne pouvait lui apporter que des bonnes choses, mais jamais elle n'oublierait d'où elle vient. Quelque bruits se firent entendre à l'extérieur, poussant les deux jeunes femmes à se cacher dans la pénombre, puis, afin de ne pas se faire prendre, quelques minutes plus tard et quelques embrassades plus tard elles décidèrent de se séparer. Se voir en secret amenait du piquant à leur amitié, mais cela était aussi éprouvant, Isobel espérait quand obéissant à sa mère une fois de plus, elle pourrait en retour mener sa vie comme cela lui plaisait. Alors qu'elle remontait sur son cheval pour regagner le manoir au plus vite, Belle se rendit soudain compte qu'il ne s'agissait pas d'une balade habituelle, elle ne savait pas quand elle pourrait à nouveau parcourir ce chemin au galop. Et cette seule pensée lui fit monter les larmes aux yeux, car elle était ainsi, forte et pourtant sensible.

Mitton était devenu une ville considérable, attirant de plus en plus de monde, des personnes qui s'installait aussi bien à Mitton qu'à Histon, transformant cette campagne si calme en lieu de villégiature pour célèbres aristocrates. Avec ces riches habitants se cumulaient les évènements mondains, bals et autres lieux où il fallait être invité pour être reconnu. Et c'est l'un de ces bals, organisé par la famille Brighton, qui tient le de contexte pour notre histoire. La famille Brighton est l'une des plus grandes familles d'Angleterre, leur fils ainé William est 23eme sur la liste des héritiers pour la couronne, ce qui fait de lui l'un des plus intéressant parti du pays. Voilà pourquoi Lady Baker tenait tant à ce que sa fille Meredith le séduise, apportant ainsi la gloire sur leur famille. A chaque évènement organisé par cette famille d'aristocrate les Baker se devaient d'être présent, non seulement parce qu'ils étaient constamment invité mais surtout car ainsi ils devenaient plus important que leurs amis. "Isobel nous fera-t-elle l'honneur d'égayer cette soirée? J'ai entendu dire qu'elle était revenue de Londres." William demandait souvent des nouvelles de Isobel, si toute sa famille préférait qu'il fréquente Meredith, lui s'amusait bien plus avec la plus jeune des deux soeurs, il avait été touché par sa franchise, sa pureté et évidemment sa beauté, à peine était-elle rentrée dans la pièce qu'il avait cherché à découvrir l'identité de cette inconnue, et grande fut la surprise quand il apprit qu'il s'agissait de la soeur de la femme à qui on le destinait depuis plusieurs mois. Isobel n'était plus une enfant, Londres l'avait changé, aussi insolente qu'insouciante elle dérangeait trop souvent et en avait conscience, pourtant cela l'amusait d'autant plus et la poussait en faire toujours trop. La mère de famille Baker répondit alors à celui qui deviendrait, elle l'espérait, son futur gendre. "Effectivement elle est arrivée cette nuit, mais le voyage l'a énormément fatigué. De plus il ne serait pas raisonnable qu'une jeune femme sorte alors que sa soeur ainée n'est pas encore mariée." D'un signe de tête ses amies acquiescèrent, Mme Baker espérait pouvoir garder sa dignité face à ses femmes aux opinions redoutables. Si l'ont devait parler de ses filles il fallait que l'on parle de Meredith, mais surtout qu'on oublie les déboires de Belle. "Une chance que Meredith soit ici ce soir. Ne la trouvez-vous pas magnifique? Et elle a énormément de conversation, c'est une jeune femme très cultivée." Tout était bon pour pousser Meredith dans les bras du Comte et détourner la discussion de Isobel. Pourtant malgré tout ses efforts lorsque les portes s'ouvrirent sur une magnifique femme aux boucles blondes, tous les regards se retournèrent vers elle, alors qu'elle traversait d'un pas assuré la salle de bal pour rejoindre sa soeur, contente de l'effet qu'avait provoquée son arrivée. Une nouvelle fois Isobel n'en n'avait fait qu'à sa tête, illuminant littéralement la pièce de son sourire espiègle. "Il n'y a donc à Histon, aucun homme pour m'inviter à danser?"

✾ ✾ ✾ ✾ ✾

Derrière l'écran

Freestyle freestyle d'accord mais je sais pas quoi dire moi! XD Bon et bien je m'appelle Jennifer, c'est déjà un début! J'ai connu le forum sur PRD par hasard, il est très différent des rpg où je joue habituellement mais Orgueil et préjugé étant mon ouvrage préféré je pouvais pas passer à côté lol! J'ai choisi de jouer Tamsin parce qu'elle est vraiment magnifique, c'est un peu mon coup de coeur du moment en fait! Et puis voilà quoi, je vais peut-être pas vous raconter ma vie en long en large et en travers, jamais au premier rendez vous, il faut garder un peu de mystère lol!



Dernière édition par Isobel M. Baker le Dim 26 Aoû - 13:24, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

L'opinion des êtres qui me sont indifférents m'est aussi très indifférente.


✾ FEAT. : ian somerhalder
✾ MULTICOMPTE : georgiana woodhouse
✾ ECRITS : 90
✾ STATUT RP : ouvert

MessageSujet: Re: Isobel ▬ Oh croyez moi, les hommes sont pétris d’arrogance ou de stupidité et quand ils sont aimable ils sont si influençable qu’ils ne pensent plus par eux-même.   Jeu 23 Aoû - 15:45

Bienvenue Very Happy Tamsin est un excellent choix
Bon courage pour ta fiche, et si tu as des questions, surtout n'hésite pas Smile

_________________

Connaissez votre propre bonheur.
Tant que l’imagination des gens leur permettra de former de faux jugements sur notre conduite et de se décider sur de légers indices, nous serons toujours à la merci du hasard.
|| STILLNOTGINGER.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Isobel ▬ Oh croyez moi, les hommes sont pétris d’arrogance ou de stupidité et quand ils sont aimable ils sont si influençable qu’ils ne pensent plus par eux-même.   Jeu 23 Aoû - 15:55

Bienvenue
Et bon courage pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Isobel ▬ Oh croyez moi, les hommes sont pétris d’arrogance ou de stupidité et quand ils sont aimable ils sont si influençable qu’ils ne pensent plus par eux-même.   Jeu 23 Aoû - 16:02

Bienvenue et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Isobel ▬ Oh croyez moi, les hommes sont pétris d’arrogance ou de stupidité et quand ils sont aimable ils sont si influençable qu’ils ne pensent plus par eux-même.   Jeu 23 Aoû - 16:18

Je ne sais pas si j'ai le droit de poster (je n'ai rien trouvé contre ça dans le règlement ... Embarassed ) mais ... TAMSIIIIIIIIIIIIIN I love you Excellent choix ! Bienvenue sur le forum et bon courage pour la suite de ta fiche Smile Ils nous faudra absolument un lien parce ... on est trop belles What a Face
Revenir en haut Aller en bas
avatar

je ne me sens pas en humeur, ce soir, de m'occuper des demoiselles qui font tapisserie.


✾ FEAT. : Tom Hiddleston
✾ MULTICOMPTE : Non
✾ ECRITS : 109
✾ STATUT RP : ouvert

MessageSujet: Re: Isobel ▬ Oh croyez moi, les hommes sont pétris d’arrogance ou de stupidité et quand ils sont aimable ils sont si influençable qu’ils ne pensent plus par eux-même.   Jeu 23 Aoû - 16:31

Bienvenue à toi Wink

_________________
Never Forget
No man is offended by another man's admiration of the woman he loves; it is the woman only who can make it a torment.
© belladone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nineteenth-century.bbgraph.com/t12-youve-bewitched-me-body-and-soul-edward
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Isobel ▬ Oh croyez moi, les hommes sont pétris d’arrogance ou de stupidité et quand ils sont aimable ils sont si influençable qu’ils ne pensent plus par eux-même.   Jeu 23 Aoû - 18:38

Merci à vous tous

Flora, c'est vrai qu'on est des bombes!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Isobel ▬ Oh croyez moi, les hommes sont pétris d’arrogance ou de stupidité et quand ils sont aimable ils sont si influençable qu’ils ne pensent plus par eux-même.   Jeu 23 Aoû - 21:27

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche!
Isobel, quel magnifique prénom!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Isobel ▬ Oh croyez moi, les hommes sont pétris d’arrogance ou de stupidité et quand ils sont aimable ils sont si influençable qu’ils ne pensent plus par eux-même.   Ven 24 Aoû - 18:37

Emily
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Isobel ▬ Oh croyez moi, les hommes sont pétris d’arrogance ou de stupidité et quand ils sont aimable ils sont si influençable qu’ils ne pensent plus par eux-même.   Dim 26 Aoû - 13:24

J'ai terminé ma fiche Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar

One half of the world cannot understand the pleasures of the other.


✾ FEAT. : jenna louise coleman
✾ MULTICOMPTE : william cavendish
✾ ECRITS : 134
✾ STATUT RP : ouvert

MessageSujet: Re: Isobel ▬ Oh croyez moi, les hommes sont pétris d’arrogance ou de stupidité et quand ils sont aimable ils sont si influençable qu’ils ne pensent plus par eux-même.   Lun 27 Aoû - 8:26

Désolée du retard. Très jolie fiche, je te valide Very Happy J'espère que tu te plairas parmi nous Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Isobel ▬ Oh croyez moi, les hommes sont pétris d’arrogance ou de stupidité et quand ils sont aimable ils sont si influençable qu’ils ne pensent plus par eux-même.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Isobel ▬ Oh croyez moi, les hommes sont pétris d’arrogance ou de stupidité et quand ils sont aimable ils sont si influençable qu’ils ne pensent plus par eux-même.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Grim ▬ Quand les brebis enragent, elles sont pires que les loups. (end)
» Les dúnedain
» Un début d'amitié... quelque peu étrange, quand on considère qu'ils sont censés se haïr... [FINI]
» A l'automne des saisons, ce sont les feuilles qui meurent. A l'automne de la vie, ce sont nos souvenirs.
» Pourquoi les hommes sont-ils heureux ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: ✾ It's over :: ✾ Fiches abandonnées-