AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
forum en hiatus voir ici

Partagez | 
 

 flora > une femme raisonnable ne montrerait jamais de passion, si son projet était de se trouver un mari.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: flora > une femme raisonnable ne montrerait jamais de passion, si son projet était de se trouver un mari.   Mar 21 Aoû - 22:39


Amy Flora Thorpe

19 ans ✾ nature make the rise man rich ✾ aucun


Nom: Je ne suis pas encore mariée : je porte donc le nom que m'a transmis mon père, c'est à dire Thorpe. Inutile de chercher, vous ne le trouverez pas dans le registre des plus grandes familles de ce pays : mon père s'est construit seul. Prénom(s): J'ai hérité de deux prénoms : Amy et Flora. Si mes parents m'appelleront plutôt Amy, les autres - ma soeur, ma famille et mes plus proches amis - ont l'habitude m'appeller Flora. Date et lieu de Naissance : Je suis née le 3 novembre 1831 dans la demeure de mes parents, mais je crois qu'ils n'habitaient pas encore la maison où nous vivons aujourd'hui à l'époque ! L'ancienne était beaucoup plus petite. Situation : A mon grand désespoir, je suis encore célibataire ! Mais je ne doute pas de pouvoir me marier bientôt. Avec l'importance qu'a pris mon père, je devrais pouvoir avoir un mariage avantageux, et j'espère un mariage d'amour. Métier : Aucun, je me contente d'apprendre à devenir une parfaite épouse et mère de famille. J'aide régulièrement ma mère à la maison. Passe-Temps : Comme toutes les femmes de mon âge, j'aime les belles robes, et les belles étoffes. Maintenant que nous avons davantage d'argent, c'est une passion que je peux davantage exploiter ! J'aime coudre, tisser et confectionner moi-même des étoles ou d'autres petits vêtements. Même si je sais que dans ce domaine, tout se passe à Londres ! J'aime également jouer du piano, un art pour lequel j'ai un certain talent. En revanche, de me demander pas de peindre ou de dessiner : je n'ai aucune patience et aucun don pour cela ! Groupe : Nature make the rise man rich, sans aucun doute. J'ai eu une enfance quelque peu difficile, mais grâce à n'abnégation et au travail de mon père, notre famille se porte beaucoup mieux désormais. Caractère: Je crois que je suis une fille sensée et intelligente, du moins pour ce qu'on a pu m'apprendre. Evidemment, je n'ai pas eu l'éducation des membres de la bourgeoisie ou de l’aristocratie, mais après ce que j'ai pu connaître quand j'étais enfant, je m'en satisfais tout à fait. Je suis également vive et passionnée : quand j'aime, ce n'est jamais à moitié ! J'ai le plus souvent le sourire aux lèvres, et j'ai aussi le rire facile. Je suis une personne généreuse et aimante et en ça, je pense être une bonne amie. Ma cousine Mary pourra sans doute vous confirmer ce trait de caractère. Je ne sais si c'est également une qualité, mais je suis très créative : j'ai énormément d'imagination - trop au goût de ma mère - et dix milles idées se bousculent en même temps dans ma tête ! J'ai une admiration tout particulière pour ceux qui manient le ciseau et l'aiguille. Je suis sans aucn doute quelqu'un d'optimiste, je vois toujours le bon côté des choses.
En revanche, je n'ai absolument aucune modération ! Comme je l'ai déjà dit, je n'aime jamais à moitié et quand je suis malheureuse, amoureuse ou en colère, je le suis de toute mon âme, de toute ma personne. Une tristesse ou une colère profonde peut me conduire à un mutisme profond qui peut durer plusieurs jours ! J'ai également du mal à me plier aux exigences du monde. Je le dois sans doute à mon enfance difficile, où nous avions peu à nous soucier des convenances ! C'est sans doute pour ça que l'arrivée de ma cousine Mary à la maison, une aristocrate, m'a effrayé dans un premier temps. D'après ma mère, ce trait de caractère me rend parfois immature, mais je me plais à croire que c'est faux : qui voudrait d'une épouse immature ? J'ai également l'horrible défaut de toujours me fier à ma première impression : si je ne vous ai pas apprécié à notre première rencontre, je doute que je réussisse à vous apprécier ensuite. Si votre personnage était un personnage de roman du 19ème, lequel serait-il? Sans aucun doute, la merveilleuse Marianne Dashwood ! Par mon tempérament romanesque, mon refus de me plier aux convenances et une grande sensibilité, je suis ressemble énormément. Avatar: Felicity Jones

✾ ✾ ✾ ✾ ✾

The man is a giddy thing


J'ai vu le jour le trois novembre mille huit cent trente. D'après ma mère, c'était un automne extrêmement pluvieux, l'un de ceux où l'on a pas d'autres choix que de rester cloîtré chez soi à jouer aux cartes. Etant donné que je déteste jouer aux cartes - c'est pour moi une horrible perte de temps -, vous pouvez imaginez que je déteste l'automne. Je lui préfère largement les longues journées d'été ou les matins blancs de l'hiver.
Pour en en revenir à ma naissance, je suis le premier enfant de John et Rose Thorpe - on m'appelle donc Miss Thorpe tandis que ma jeune soeur se fait appeler Miss Josephine. Mon père était à l'époque un modeste juge à qui l'on confiant des affaires sans importance qui ne lui apportèrent aucune gloire dans un premier temps. Grâce à son abnégation et à son travail exemplaire, il a réussi à gravir les échelons pour devenir au fil des années, un juge de renom reconnu par ses pairs. J'éprouve une très grande admiration pour mon père. Si certains réussissent uniquement grâce à leur nom, leur titre ou leur argent, lui ne doit sa réussite qu'à lui même. Quant à ma mère, j'ai longtemps cru qu'elle était orpheline, avant de découvrir qu'elle venait d'une famille d'aristocrate. Mais ça, c'est une autre histoire.
Mes débuts dans ce monde n'ont pas été des plus simples. A l'époque, mon père n'avait encore aucune réputation et la vie à la maison était on ne peut plus rudimentaire. Ma mère rapiéçait les trous dans mes robes, et si je les portais un peu trop courte, c'était parce que mes parents n'avaient pas forcément les moyens de m'en acheter de nouvelles. Nous ne pouvions pas nous permettre de manger de la viande tous les jours et il était fréquent que nous nous contentions des légumes du jardin. C'est à cette époque que j'ai appris à ne pas être exigeante et à accepter à bras ouverts tout ce que la vie pouvait m'offrir. Je savais qu'elle pouvait aussi me le reprendre du jour au lendemain, alors je profitais, sans savoir de quoi seraient faits les prochains jours, les prochaines semaines. C'est également à cette époque que j'ai commencé à me méfier des membres de l'aristocratie, des gens riches et de leurs belles manières. Pour moi, ces courbettes et ces révérences ne valaient rien et leur appris envers les gens comme nous m'ont toujours répugné. Seule Isobel Baker, l'une de mes plus proches amies, avait ma confiance. Malgré notre obligation de nous voir en secret - sa famille rechignait fortement à la voir en compagnie d'une fille de ma condition -, une amitié solide et forte s'est construite entre nous et je lui raconte presque tout.
Les années passant, la réputation de mon père a grandi en même temps que l'argent qu'il gagnait et l'argent qu'il réservait à notre dote. Je me prends alors à rêver mariage. Je ne suis alors qu'une jeune adolescente mais jusqu'à alors, je m'étais toujours imaginé qu'un mariage ne serait qu'une opération extrêmement coûteuse pour mes parents. Désormais, j'arrivais presque à me voir au bras d'un gentleman. Je devais l'avouer, j'étais une grande romantique. J'avais sans doute lu beaucoup trop de romans d'amour, où les histoires finissent biens, avec de beaux mariages d'amour. J’espérais moi aussi avoir un jour le droit à un tel privilège.
A l'âge de treize ans, j'appris que ma mère n'était pas l'orpheline que j'avais toujours cru. Elle venait en réalité d'une famille d'aristocrate, avec beaucoup d'argent - moi qui avais toujours critiqué ces gens ... Ma mère avait en réalité une soeur, et même une nièce qui avait presque mon âge ! Celle-ci allait justement emménager à la maison, pour des raisons de santé. Je fus dans une premier temps très méfiante à l'égard de ladite cousine, Mary Margaret. Pour moi, elle n'était qu'une aristocrate comme les autres : je ne la connaissais pas et j'avais alors bien du mal à la considérer comme un membre de ma famille ! Mais au final des mois et des années, j'ai appris à apprécier et à aimer ma cousine. Je lui confis tout et de toute façon, j'ai bien du mal à lui cacher quoi que ce soit ! Aujourd'hui, j'ai la sensation d'être bien plus proche de Mary que je ne le suis de Josephine, ma propre soeur. J'aime énormément Josephine mais je la trouve trop sage, trop ... adulte, alors qu'elle est pourtant plus jeune que moi !
Aujourd'hui, je crois que je n'ai jamais été aussi heureuse de toute ma vie ! J'ai une famille unie, soudée et qui à la chance de bien vivre après de nombreuses années difficiles. Pour ma part, je n'ai qu'à fréquenter les bals et à me faire belle, tout en nourrissant l'espoir de me marier un jour. J'ai deux amies, Mary et Isobel, que je chérie plus que tout. Et par chance, je peux voir la seconde sans avoir à me cacher désormais, puisque ses parents ne sont plus aussi réticents à mon égard. Quand à Mary, j'espère qu'elle ne quittera jamais la maison, où du moins pas jusqu'à ce qu'elle se marie, ce qui n'est pas encore à l'ordre du jour. Donc oui, je peux le dire : je suis heureuse et je vais bien.

✾ ✾ ✾ ✾ ✾

Derrière l'écran

Alors je m'appelle Manon, j'ai bientôt 19ans et je fais du RPG depuis environs six ou sept ans maintenant. Mais c'est mon tout premier RPG historique, donc j'espère ne pas commettre d'erreur Smile J'ai suivi un peu l'avancement du forum alors qu'il n'était encore qu'un projet et j'ai été très heureuse de retomber dessus ! Je le trouve magnifique est très bien construit. Mais une fois inscrite, ma première pensée a été "Mais où est la chatbox ?" Very Happy



Dernière édition par A. Flora Thorpe le Lun 27 Aoû - 12:44, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: flora > une femme raisonnable ne montrerait jamais de passion, si son projet était de se trouver un mari.   Mer 22 Aoû - 6:34

Bienvenue à toi ma chère cousine !
Bonne chance pour ta fiche et
Revenir en haut Aller en bas
avatar

One half of the world cannot understand the pleasures of the other.


✾ FEAT. : jenna louise coleman
✾ MULTICOMPTE : william cavendish
✾ ECRITS : 134
✾ STATUT RP : ouvert

MessageSujet: Re: flora > une femme raisonnable ne montrerait jamais de passion, si son projet était de se trouver un mari.   Mer 22 Aoû - 6:53

Bienvenue Very Happy
Si tu as des questions, n'hésite pas Wink
Bon courage pour ta fiche

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: flora > une femme raisonnable ne montrerait jamais de passion, si son projet était de se trouver un mari.   Mer 22 Aoû - 6:55

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: flora > une femme raisonnable ne montrerait jamais de passion, si son projet était de se trouver un mari.   Mer 22 Aoû - 7:37

Bienvenue jeune fille et bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar

je ne me sens pas en humeur, ce soir, de m'occuper des demoiselles qui font tapisserie.


✾ FEAT. : Tom Hiddleston
✾ MULTICOMPTE : Non
✾ ECRITS : 109
✾ STATUT RP : ouvert

MessageSujet: Re: flora > une femme raisonnable ne montrerait jamais de passion, si son projet était de se trouver un mari.   Mer 22 Aoû - 7:54

Bienvenuue

_________________
Never Forget
No man is offended by another man's admiration of the woman he loves; it is the woman only who can make it a torment.
© belladone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nineteenth-century.bbgraph.com/t12-youve-bewitched-me-body-and-soul-edward
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: flora > une femme raisonnable ne montrerait jamais de passion, si son projet était de se trouver un mari.   Mer 22 Aoû - 8:34

Merci à tous pour l'accueil I love you j'essaie de faire ma fiche au plus vite !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: flora > une femme raisonnable ne montrerait jamais de passion, si son projet était de se trouver un mari.   Mer 22 Aoû - 10:25

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: flora > une femme raisonnable ne montrerait jamais de passion, si son projet était de se trouver un mari.   Mer 22 Aoû - 22:24

Merci James I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: flora > une femme raisonnable ne montrerait jamais de passion, si son projet était de se trouver un mari.   Lun 27 Aoû - 12:45

Désolé du double-post mais je pense avoir terminé ma fiche Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar

L'opinion des êtres qui me sont indifférents m'est aussi très indifférente.


✾ FEAT. : ian somerhalder
✾ MULTICOMPTE : georgiana woodhouse
✾ ECRITS : 90
✾ STATUT RP : ouvert

MessageSujet: Re: flora > une femme raisonnable ne montrerait jamais de passion, si son projet était de se trouver un mari.   Lun 27 Aoû - 12:51

La fiche me va très bien, mais je vais attendre l'Avis de Mary Margeret avant de te valider vu que c'est son scénario Wink

_________________

Connaissez votre propre bonheur.
Tant que l’imagination des gens leur permettra de former de faux jugements sur notre conduite et de se décider sur de légers indices, nous serons toujours à la merci du hasard.
|| STILLNOTGINGER.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: flora > une femme raisonnable ne montrerait jamais de passion, si son projet était de se trouver un mari.   Lun 27 Aoû - 12:53

oui pas de soucis I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: flora > une femme raisonnable ne montrerait jamais de passion, si son projet était de se trouver un mari.   Lun 27 Aoû - 14:32

Je valide ^^
J'aime l'histoire et il me tarde de rp avec toi
Revenir en haut Aller en bas
avatar

L'opinion des êtres qui me sont indifférents m'est aussi très indifférente.


✾ FEAT. : ian somerhalder
✾ MULTICOMPTE : georgiana woodhouse
✾ ECRITS : 90
✾ STATUT RP : ouvert

MessageSujet: Re: flora > une femme raisonnable ne montrerait jamais de passion, si son projet était de se trouver un mari.   Lun 27 Aoû - 14:44

Parfait alors Very Happy

_________________

Connaissez votre propre bonheur.
Tant que l’imagination des gens leur permettra de former de faux jugements sur notre conduite et de se décider sur de légers indices, nous serons toujours à la merci du hasard.
|| STILLNOTGINGER.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: flora > une femme raisonnable ne montrerait jamais de passion, si son projet était de se trouver un mari.   

Revenir en haut Aller en bas
 

flora > une femme raisonnable ne montrerait jamais de passion, si son projet était de se trouver un mari.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Oh, je n'étais jamais venue ici ! -Xerxes~
» Compliments à ma femme et à ses Léopards
» L'écrivain Georges Anglade et sa femme sont morts dans le séisme
» En fait, elle ne nous a jamais quittés.
» Théâtre : ma femme est folle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: ✾ It's over :: ✾ Fiches abandonnées-